Plus de nucléaire pour l’Allemagne à l’horizon 2022

xlarge_reactorsoff

Suite à la catastrophe de Fukushima, l'Allemagne a décidé que ses 17 centrales nucléaires resteraient arrêtées ou le seraient au plus tard en 2022.

D’ici onze ans l’électricité allemande sera donc dépourvue de filière nucléaire: une ressource qui représente aujourd’hui près de 23% de l’énergie du pays.

A l’heure actuelle huit réacteurs nucléaires sont déjà arrêtés, dont celui de Krümmel dans le nord de l’Allemagne, arrêté depuis 2009 suite à un feu en 2007 et un court-circuit quelques jours après sa réparation en 2009. Les sept autres réacteurs ont été suspendus juste après la catastrophe japonaise de mars, après qu’un rapport ait démontré qu’ils prenaient des risques avec la sécurité. Avant ces arrêts, 23% de l’électricité allemande provenait de ces 17 réacteurs.

La coalition allemande a déclaré que parmi les neuf réacteurs restants, six doivent cesser de fonctionner d’ici 2021, et que les trois restants —les plus récents— seront volontairement arrêtés en 2022.

Comment l’Allemagne remplacera l’énergie nucléaire? Probablement par des éoliennes comme au nord du pays le long des côtes de la Mer du Nord. Ils comptent aussi sur une réduction de la consommation de 10% en construisant des bâtiments et des machines plus économes en électricité. Reste à savoir jusqu’à quel point ces nobles intentions sont réalistes. [BBC et Reuters et The Local] Crédit Image : Panoramio

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ou alors ils vont augmenter l’achat d’électricité auprès de la France, pour rappel l’Allemagne achète environ 12% de son électricité à EDF.

  2. Comment ?

    Réponse écolo-pipo : en construisant des éoliennes et en recherchant des moyens de stockage de l’électricité. En tout cas ça coute rien de le dire, mais il faut qu’ils fasse mieux en 10 ans que 2 siècles de recherche, pour l’instant ça tient pas la route.

    Réponse officielle : en construisant bon nombre de centrales au gaz et au charbon (un plan de construction vient d’être lancé, l’Allemagne est déjà un des plus gros utilisateur de centrale à tourbe qui génère du CO² et des pluies acides) et en réduisant la consommation d’électricité de 10%.

    Réponse officieuse : aucun pays n’ayant jusqu’ici réduit sa consommation électrique (les nouveaux usages comme les voitures électriques ne vont pas aider), l’Allemagne va continuer d’acheter de l’électricité à la France, mais promis … on leur vendra que de l’électricité propre hein 😉

    1. Tu as raison. Je préférerais qu’ils investissent plus dans la fusion nucléaire, qui pour moi est la meilleur solution, que construire des centaines d’éoliennes ou couvrir le Sahara de panneau solaire.

    2. Les centrales à tourbe, à huile végétale (colza, betterave, mais) ou au bois ne me dérangent absolument pas.

      Certes, elle produisent autant de CO² que le pétrole ou le charbon, mais le cycle du carbone est beaucoup plus court :

      Le CO² provenant du pétrole à un cycle de plusieurs dizaines de millions d’années. C’est à dire que la « perturbation » causée par le CO² disparait au bout d’une (presque) éternité.

      Pour le CO² d’origine végétale, le cycle du carbone est plus court, de l’ordre de quelques années seulement. C’est à dire, en simplifiant, que le CO² créé par la combustion est « recyclé » en combustible par la nature en quelques années seulement.

      Il y a des revers à la médaille : l’utilisation d’engrais, d’eau potable, l’exploitation du sol à des fins non alimentaires sont autant de paramètres à prendre en compte.

      La rentabilité économique viendra naturellement avec l’assèchement des nappes de pétrole « low cost » et la nécessité d’aller le chercher de plus en plus profond, ce qui augmente mécaniquement son prix, surtout en considérant le demande chinoise.

      Bref, les allemands n’ont peut-être pas tort du tout, à condition bien sûr d’éviter pétrole et charbon à tout prix.

      1. Concernant « la longueur du cycle de carbone » dont tu parles …
        En termes plus clairs, la combustion des énergies fossiles rejette brutalement dans l’atmosphère du Co2 emmagasiné par des plantes il y a des millions d’années.
        Cette combustion épouvantable équivaut à 3 continents entiers en feu permanent 24/7 !
        La combustion du bois et d’huiles végétales ne rejette … que le Co2 emmagasiné au cours de la vie de ces plantes.

  3. @ SEB il s’agit de l’allemagne un pays qui risque de nous étonner et qui aura encore une avance technologique sur nous je pense .Il y a eu un reportage sur france 3 sur le nucléaire et il était dit que c’était l’école des mines qui incitait au nucléaire .
    Donc je pense qu’on peu s’attendre à une bonne surprise de la part de l’allemagne quand celle ci nous prouvera que les centrales nucléaires n’ont plus lieu d’etre ou alors simplement pour la recherche ( tokamak ) .
    Au fait sais tu que brennilis sont démantelement est estimé à 46 milliards d’euro ?
    En gros ca revient plus cher de démonter que de monter et il faut compter en plus avec l’enfouissement des déchets .
    Crois tu que c’est sérieux , je doute .

  4. Remplacer le nucléaire je veux bien. Mais par quoi? Des centrales au charbon, gaz qui polluent encore plus? Quel est l’intérêt? Le remplacer par des solution écologiques comme des éoliennes ou des panneaux solaires? Certainement pas, il en faidrait des milliers et investire des milliards… Ou acheter de l’électricité à d’autres pays? Si c’est pour acheter de l’électricité produite avec du nucléaire quel est l’intérêt?
    Je ne vois pas pour l’instant d’alternative sérieuse au nucléaire, il est possible de faire de l’elecrioté verte mais il faudrait des moyens immenses et des investissement colossaux. Donc je pense que le nucléaire risque de tenir encore un moment. A moins que… On ne sait jamais.

  5. Vous êtes trop naze l’allemagne sortira du nucléaire en achetant l’électricité à la France… le reste c’est du pipeau écolo… tiens c’est comme pour l’arrosage, c’est maintenant que les agriculteurs ont besoin d’arroser car sinon les cultures crèvent… mais comme dans la tête des écolos l’agriculteur est un pollueur (mais pas les citadins qu’ils sont) … résultats si ça continue le blé va monter à plus de 300€ la tonne… les bestioles auront rien à bouffer… si vous écoutez les écolos le monde de demain sera propre c’est sûr, on sera tous crevés de faim…

  6. Ils sont malins ces Allemands ….

    Avant de devenir autonome, ils vont nous acheter de l’électricité dont on se sante qu’elle est la moins chère du monde et sans avoir à prendre en charge le coût du démantèlement des centrales que nous avons totalement sous-estimé ….

    Pendant ce temps ils vont devenir leader dans les technologies liées aux énergies renouvelables alors que la France dort sur ses lauriers et dans 20 ans, on devra leur acheter cette connaissance et compétence lorsque nous commencerons à atteindre le peak uranium et deviendront trop dépendant de ce minerai que nous sommes obligés d’importer

    1. J’approuve +1 mais comment changer la vision de notre gouvernement? un incident comme fukushima? malheureusement on marche au coup de bâton quand on fait pas l’autruche …

  7. Au moins eux ils osent réfléchir à autre chose que le nucléaire, même si certains pensent qu’il vont droit dans le mur ça donne à réfléchir sur notre politique nucléaire.
    Attention: je suis ni pro ni anti nucléaire juste quelqu’un qui aimerait un meilleur contrôle dans le processus d’utilisation de nucléaire et aussi une volonté commune à rechercher et mettre en application d’autres énergies.

  8. Dans le journal d’Arte c’était assez hallucinant de voir les écolos râler car pour eux 2022 c’est dans trop longtemps et qu’ils étaient contre garder une centrale nucléaire « au cas où ». Après il y avait un reportage sur la construction de bassins pour stoker l’énergie produite par les éoliennes et les écolos étaient contre car ça allait perturber l’écosystème.

    Certains écolos sont gentils mais s’ils veulent le beurre et l’argent du beurre, ils vont avoir un problème. Il ne suffit pas d’éteindre les centrales nucléaires. Il faut bien trouver des alternatives.

  9. Rolàlà !

    J’ai jamais lu autant de connerie en si peu de post. Nan mais sans rire. L’Allemagne (comme tout le monde la sait) est une puissance industrielle bien supérieure à la France. Et elle n’a pas attendu vos avis d’experts pour se débarrasser du nucléaire.

    Il faut arrêter de regarder lobby-TV maintenant les gars hein. Ah non, excusez-moi, vous êtes tous des experts de l’information, en plus d’être experts en énergie…

    Le mieux, je pense, quand on ne saut pas de quoi on parle, c’est juste de fermer sa mouille au lieu de jouer l’intellectuel sceptique. Au bout d’un moment c’est plus rigolo et en plus, ça nous empêche d’avancer.

    Wimilo

    Ps : c’est marrant comment les pays les moins centralisés (Allemagne, Espagne), c’est à dire où on écoute un peu mieux le peuple qu’ailleurs, on sors du nucléaire plus rapidement.

    Le nuke, c’est le passé les gars, réveillez-vous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité