Il y a trop peu d’iPhone chez Nokia

Le nouveau chef de Nokia voudrait plus d'iPhone dans les poches de ses employés.

Stephen Elop l’a clairement fait savoir aux 11.600 ingénieurs de Nokia:

C’est Businessweek qui relate la question posée par Stephen Elop aux 11.600 ingénieurs de Nokia, en leur demandant combien d’entre eux utilisaient un téléphone Android ou iPhone. Très peu de mains se sont alors levées.

« Cela m’énerve -non pas parce que certains d’entre vous utilisent des iPhone, mais parce que seul un petit nombre d’entre vous utilise des iPhone. Je préférerais que les gens aient la curiosité intellectuelle de comprendre à quoi nous sommes confrontés. »

C’est une position louable, qu’il convient de souligner. C’est probablement aussi la seule qui soit viable si l’entreprise veut éviter de couler. [Businessweek, Photo: Robert Scoble]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est moi ou le mec demande carrément à ses ingénieurs de repomper le travail d’apple pour faire des terminaux qui tiennent la route ?

      1. Non pas du tout.
        Il demande a ses employées de CONNAITRE au mieu la concurence.

        Connaitre son enemie est le meilleur moyen de le battre

  2. comment veux-tu concurrencer sans t’inspirer du leader?
    il faut bien s’imprégner de son écosystème au quotidien pour en tirer des leçons.

    c’est clair que si la majorité du staff nokia ont tous des symbian ou des mobiles classiques (non smartphone) jamais ils n’auront d’inspiration ni ne sauront de quoi il retourne.

    Sony Ericsson l’a compris juste à temps…

    le rachat (hypothétique) de nokia par microsoft me fait un peu peur. microsoft nous sortira des dizaines de smartphones sous un WP7 encore plus fermer qu’iOS.
    il faut être réaliste après les échecs du Zune et des Kin, à ce jour les mobiles WP7 n’intéressent pas, suffit de voir les constructeurs qui grognent car Microsoft veut leurs imposer un hardware typique pour tous.. seul le design ferait office de différenciation.

    d’où ce rachat pour avoir son propre hard et ainsi concurrencer à armes égales Apple.

  3. « Le nouveau chef de Nokia voudrait plus d’iPhone dans les poches de ses employés. »

    « en leur demandant combien d’entre eux utilisaient un téléphone Android ou iPhone »

    -> gizmodo dans sa splendeur…

  4. Et dire que l’autre gros c** de Ballmer à la tête de Microsoft avait installé des poubelles dans les locaux R&D pour que ses ingés y déposent leurs iPods et iPhones avant d’entrer 😀

    1. Je dirais que l’iphone est surtout un succès marketing plus qu’un succès des ingénieurs à la R&D, les nouveautés iphone sortent longtemps après avoir été chez la concurrence mais avec le battage médiatique autour et commercial autour c’est une « révolution » il devrait donc changer son fusil d’épaule mois je dis s’il ne veut pas couler.

      1. Et moi je te répondrais que les industriels qui ont réfléchit comme toi (Microsoft, Nokia, RIM, Palm, etc…) soit ont fermé boutique, soit sont aujourd’hui en train de vivre des sales jours.

        Le succès de l’iPhone (et de l’iPod touch, et de l’iPad) est intimement lié à celui des premiers iPod et d’iTunes, à la notion d’éco-système, et à tout l’environnement logiciel qui gravite sur iOS.

        Parvenir à intégrer aussi efficacement écrans tactiles capacitifs multi-points, accéléromètres, gyroscopes, couches systèmes des Mac OS X (Core OS), APIs descendants de Mac OS X (Cocoa Touch, Core Data, Core Audio, Core Image, Core Video, Core Animation, WebKit, QuickTime, Spotlight, OpenGL, OpenCL, Grand Central Dispatch, j’en passe et j’en oublie, c’est certainement pas du marketing, mais juste de l’ingénierie petit gnome ! 😉

  5. Mais technologiquement tout ça existé déjà est aussi bien intégré, je prends pour exemple une firme française archos où des tablettes style ipad existait depuis longtemps… Après je sais bien que tous ceux qui aime Apple n’aime pas ce point de vue, mais c’est comme si demain je fais une grande roue tout le monde ne veut que montée dans ma grande roue, cela fait-il de moi un pro de l’ingénierie ou juste un bon commercial?

    1. Archos est justement un très mauvais exemple d’intégration.

      Je ne sais pas où ils en sont aujourd’hui, mais il y a peu ils faisaient encore des tablettes Android qui n’accédaient même pas à l’Android Market.

      Non franchement… tu n’as pas pris le bon exemple.

      PS : Et non, Archos n’a jamais eu le 100ième de la compétence logicielle d’Apple. Le jour où Archos nous pond ses logiciels comme Keynote ou GarageBand on en reparlera, mais ne viens pas dire que ces logiciels sont le fruit du marketing. Désolé mais tu n’es pas crédible une seule seconde avec ça.

    1. Ne te laisse pas faire la plupart des personnes qui achete un i-pad l’achete parsque intel là, pas pour une question d’integration ou quoique ce soit, aprés chaqu’un est libre de se justifier comme il peut pour une t’elle dépense

      1. Si ils l’achètent parce que untel l’a, alors ce untel, pourquoi il l’a lui ? Ton raisonnement ne tient pas debout. Ou alors il ne fait que confirmer que les raisons d’achat dépassent le cadre du marketing, pour aller vers quelque chose de plus universel qui rassemble les gens autour d’un produit/service commun. Bravo à toi, tu viens de déduire ce qu’était un éco-système attractif (et par la même occasion de déduire ce qu’il manque cruellement à la concurrence, et que Elop demande à ses ingés de recréer pour Nokia) !

  6. C’est pas une question de gagner ou de perdre. On ne joue pas l’un contre l’aure à un jeu. C’est juste une question de comprendre que le marketing seul n’est rien sans une bonne ingénierie derrière assumant les sous-entendus du marketing. En d’autres termes, si le produit/service déplaît en définitive, tu peux mettre autant de millions que tu veux en affiches publicitaires dans les rues, les gens bouderont ton produit/service. Microsoft et ses centaines de millions en pubs pour le Zune et WP7 en sont un très bon exemple.

    Chaque produit iOS fait un plus gros carton que le précédent. Ca signifie que les produits ne créent aucune désillusion vis à vis de ce que prétend leur marketing d’Apple.

  7. On parle bien du même téléphone où quand on a un mp3 on ne peut le mettre directement en sonnerie? ceci n’est qu’un exemple…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité