La Chine juge inacceptables les accusations de piratage de Google

galaxy-s5-gear-fit-manager-640x379

Google a indiqué que les centaines de comptes Gmail piratés par phishing l'avaient été depuis la Chine.

La Chine a fait savoir qu’elle jugeait inacceptables ces accusations et du coup le gouvernement américain a décidé d’ouvrir une enquête:

Il faut préciser que des centaines d’officiels du gouvernement des Etats-Unis étaient visés par cette attaque par phishing des comptes Gmail dont les traces trouvées par Google remonte jusqu’en Chine.

Mais du côté de l’Empire du Milieu, on rejette en bloc toute accusation d’attaque pilotée. Hong Lei du ministère chinois des affaires étrangères a ainsi déclaré:

« Blamer la Chine pour ces fautes est inacceptable […] Le piratage est un problème international et la Chine est aussi une victime. Les allégations de soit-disant soutien de l’Etat chinois au piratage sont complètement fallacieuses et ont d’autres motivations ».

Pour sa part, Hilary Clinton a qualifié les allégations de Google de « très sérieuses » et le gouvernement américain est en train de les examiner. La Maison Blanche a par ailleurs précisé que les emails des membres du gouvernement piratés étaient leurs emails privés et pas leurs comptes professionnels. [Telegraph, Reuters, AP]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité