Apple = Microsoft + Intel

Apple_capitalisation_boursière

La nouvelle est loin d'être insignifiante puisque la capitalisation boursière d'Apple vient de dépasser celles réunies de Microsoft et d'Intel.

Selon la rubrique finance de Yahoo, Intel, le numéro un mondial de la microélectronique, pèse 115.21 milliards de dollars et Microsoft, 201.6. Si l’on cumule ces deux chiffres, on atteint 316.8. Tandis qu’Apple présente une capitalisation boursière de 317.6 milliards de dollars.
La capitalisation boursière correspond au nombre d’actions en circulation multiplié par le cours de l’action. Ce dernier fluctue chaque jour et reflète la confiance que les investisseurs fondent dans la compagnie. Et lorsqu’on regarde les courbes d’évolution des capitalisations boursières depuis septembre 2009, on comprend beaucoup mieux.


[macdailynews]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un bon titre racoleur…
    La capitalisation boursière est de l’argent « viruel » dans le sens où la valeur dépend de la spéculation. Et on connait ce que la spéculation a donnée lors de la bulle internet.

    Le chiffre d’affaire et le résultat net sont, eux, des réalités:
    -Apple:
    Chiffre d’affaires 65,23 milliards USD (2010)
    Résultat net 14 milliards USD

    -Microsoft:
    Chiffre d’affaires 62,484 milliards de dollars (2010)
    Résultat net 18,760 milliards de dollars (2010)

    -Intel:
    Chiffre d’affaires 43,6 milliards US$ (2010)
    Résultat net 11,7 milliards US$ (2010)

    1. sauf que si demain, les 3 sociétés sont mises en vente : c’est le prix qu’il faudra payer pour les acquérir et donc avec l’argent nécessaire pour acheter Apple, on pourrait acheter Intel et Microsoft.

      Même si l’on sait qu’il faut payer un peu plus que le cours de l’action, l’article dit donc vrai et n’est en rien racoleur. Il m’a appris quelque chose.

      1. Oui, mais…. le chiffre d’affaires, le résultat net,… sont tout aussi importants. Isoler l’un sans parler des autres reste du buzz. On peut tirer des conclusions de ce type tous les jours à la bourse sinon. Je rappelle encore la bulle internet où des entreprises se sont faites acheter à prix d’or alors qu’il s’agissait de coquilles vides… Ce n’est pas le cas d’Apple, mais quand on regarde les résultats des 3 sociétés on voit l’ampleur de la spéculation sur le titre à la pomme. C’est d’ailleurs une des spécialités de la pomme pour ceux qui suivent…

  2. Je comprends de moins en moins cette façon qu’ont quasi tous les sites à se ruer sur ce type d’info à Troll. De plus, la partie « desktop » de chez Apple n’est rentable que depuis qu’il y’a du Intel dedans.

    1. Et un peu plus pour Microsoft 😀 … encore une fois… le buzz ne fait pas tout. Microsoft, c’est plusieurs décennies de rentrées d’argent malgré la mauvaise image.

  3. La news est desormais fausse puisque Microsoft + Intel viennent de repasser devant ; bien que les 3 cours ont baissé depuis l’ouverture du marché

  4. On en reparlera dans 10 ans … Apple ne fait que des produits haut de gamme, alors que Microsoft fait des produit grand public

  5. En meme temps quand apple vend 2500€ un mac… on va pas s’étonner qu’ils font plus que ms et intel réunis… Et que l’image de la marque est devenue presque un symbole religieux au même titre qu’une secte où faut montrer son porte monnaie pour en faire partie…. Ou voir même en perdre la notion morale quand un jeune de 17ans est capable de vendre un rein pour un produit apple…

    Je dis ça, je dis rien…

    1. En même temps, on peut constater d’après les chiffres fournis par neutron que Microsoft dégage plus de marge sur ses produits que Apple, donc quand on dit que Apple vend ses produits trop cher… ça reste moins cher que du Microsoft.

      1. Non non… pour cela il faudrait rapprocher les résultats et les volumes de vente.
        Si on prend les logiciels pour ordinateur personnel, Microsoft vend assurément bien plus d’exemplaire qu’Apple mais c’est difficile à juger pour le reste. Mais, dans l’ensemble, on peut quand même penser que Microsoft, vu son taux de pénétration, a un volume de vente bien plus important et des marges bien plus faibles. Apple a toujours visé les fortes marges les volumes de vente plus réduit. C’est l’explosion des ipod,iphone, ipad,… qui ont fait exploser ses résultats depuis quelques années (assez fortes marges, gros volume de vente=>jackpot). Cela alimente la « bulle » boursière que l’on voit. Mais cette réussite se base au final sur peu de modèles ce qui la rend un peu fragile et Apple doit en permanence avoir un marketing parfait, innover et ne pas se louper pour rester là.
        C’est la différence avec un Microsoft tentaculaire, impliqué dans une myriade de secteurs, qui le rend moins dynamique mais lui assure une certaine stabilité face aux aléas du marché.

    2. 2500 euros un Mac ? Ouais, tu prends les prix des plus hauts de gamme qui existent, c’est-à-dire les MacPro. Sinon, désolé de te contrarier, mais un iMac coûte moins de 700 euros. Et, à caractéristiques techniques égales, les Mac sont rarement plus cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité