[Test] Clavier Razer Anansi

Sans titre-1

Dans la continuité de certains tests de produits, nous avons eu l’occasion de tester l'un des produits phares de Razer concernant les périphériques orientés sur les MMORPG, le clavier ANANSI.

Annoncé comme le clavier ultime du moment pour les gamers c’est l’occasion pour nous de
mesurer si son tarif relativement élevé (99, 99€ allez parlons de 100€)  se justifie ou non bien que ses principaux concurrents ne soient pas en reste question tarif (Logitech Gaming G510 et G19 entre 95€ et 145€).

Découverte /Packaging :

Ce que j’aime bien chez RAZER c’est tout d’abord l’emballage et le premier contact avec leurs produits. Ils savent y faire, tout y est soigné, accessible sans avoir besoin de déchirer les ¾ du carton. On y retrouvera comme d’habitude une petite pochette noire contenant un semblant de manuel et l’adresse du site pour télécharger les drivers. Eh oui, Razer ne vous fournit jamais les drivers sous format CD avec le produit, vous devez vous rendre sur leur site. Certains trouveront cela « écologiquement » top, j’en fais partie, mais seul hic, leur site de téléchargement de drivers n’est pas vraiment clair.

Ne cherchez pas de manière intuitive le www.razer.fr, vous tomberez sur un site de « ferme de liens » Google, le bon site est http://www.razersupport.com/index.php?_m=downloads&_a=view, il faut ensuite sélectionner pilotes et manuels et nous voilà naturellement transférés vers le site US.  Difficile à avaler quand on a déjà l’impression de payer un périphérique à prix d’or, d’autant plus que la marque est largement commercialisée dans les plus grosses enseignes françaises (FNAC, Surcouf, etc…)

Passé cette étape un peu déroutante il ne nous reste plus qu’à découvrir le produit et le logiciel d’installation. Et là par contre soyons clair, le produit est beau, OK, je suis un peu geek au point de pouvoir m’émerveiller devant un clavier, mais finalement vu le temps que je passe à jouer et taper dessus je vois ça plutôt comme une extension de mes petits doigts. Le design est racé et on retrouve comme sur tous les produits RAZER le cordon protégé par une gaine textile dont la longueur est souvent plus importante que pour les autres claviers et c’est bien pratique.

Attention, il faudra prévoir deux ports USB pour profiter pleinement des capacités du clavier, dont la superbe panoplie de couleur (une vingtaine) qui éclaire les touches. Très pratique pour les personnes jouant dans le noir, c’est aussi  super gadget pour les autres. Mais bon, c’est le moyen de frimer deux minutes en famille ou avec des potes avec le super clavier imba qui s’allume et dont on peut changer les couleurs.

D’ailleurs, préparez-vous à l’effet sapin de Noël lors de la première utilisation que pouvez de manière très intuitive désactiver en allant sur le logiciel d’installation.

Concernant les touches, vous remarquerez que les lettres de certaines touches sont « design » avec une typographie différente des claviers habituels, perso je n’aime pas. Ça me perturbe quand je tape et j’ai un peu tendance à perdre le fil de ma discussion ou à retrouver mes touches. Ça reste cependant un détail au fur et à mesure de l’utilisation.

Expérience utilisateur

Une fois le driver installé, il s’avère très intuitif et particulièrement simple à l’utilisation que ce soit pour la création des macros ou encore la gestion des profils. L’ensemble des paramètres étant finalement assez simples et intuitifs.

Pour autant, ce qui est très agréable avec ce clavier ce sont les touches, j’avoue que cela faisait longtemps que je n’avais pas trouvé un tel plaisir à taper. À la fois dans la qualité et la résistance des touches, ni trop dures ni trop molles.

Penchons-nous maintenant sur les touches en plus de ce clavier avec tout d’abord les boutons verticaux sur la gauche.

Au nombre de 5 et pouvant se voir attribuer des macros, disons le clairement,  ils sont idéalement positionnés. À la fois bien distincts du reste du clavier, mais pas non plus trop éloignés comme j’ai pu le constater avec certains claviers obligeant à quitter l’ écran des yeux pour les trouver.

Il est envisageable à ce titre d’atteindre toutes les touches avec le petit doigt et avec un peu de pratique cela s’avère très efficace pour enchainer les différents combos de nos chers jeux.

Les touches sur le côté ne sont pas révolutionnaires en soi, cela fait déjà plus d’un an que nous avons vu les premiers claviers arriver avec ce type de raccourcis, mais il est ici notable de bien insister sur l’intelligence de la disposition et du confort qu’il apporte.

Néanmoins il semble que la vraie différence de ce clavier soit les boutons additionnels sous la barre d’espace. Clairement pas très utiles pour wow, l’ergonomie de ce pavé de touches est très bonne malgré tout. Ayant de gros doigts et des connexions cerveau/doigts pas toujours au top je n’ai que très rarement ripé entre les touches ou appuyé simultanément sur deux d’entre elles.

Je pense cependant que ces touches sont quand mêmes plus pratiques pour les adeptes des FPS genre changement d’armes, etc…

Bilan :

Onéreux, presque 100€, Le Razer Anansi  se présente comme l’un des meilleurs claviers mmo que j’ai eu l’occasion de tester durant ces 6 derniers mois. Encore une fois, le confort des touches, la facilité de mise en place des raccourcis ou des macros m’a convaincu.

Si les caractéristiques affichées ne présentent pas réellement de révolutions à proprement parler, on touche ici à un sujet assez délicat puisque le produit s’adresse principalement à une catégorie orientée sur certains jeux.

Beaucoup ne verront pas l’intérêt de disposer de boutons supplémentaires dédiés aux barres de sort, d’autres comprendront, mais finalement personne ne pourra réellement juger du confort apporté par le clavier sans l’avoir testé.

Car c’est vraiment en testant le clavier en situation que l’on se rend compte que de simples petites astuces, paramètres, positionnements, bref des détails peuvent changer toute l’expérience de jeu.

Il n’est évidemment pas facile aujourd’hui encore de tester un produit de ce type avant de franchir le pas de l’investissement. Concrètement donc, si vous n’êtes pas joueur de MMO, le Razer Anansi ne méritera pas l’investissement à moins de vouloir d’un sapin de Noël sur votre bureau. Par contre, si vous pratiquez les MMORPG, il se révèle efficace et très adapté. [ Razer ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité