Switl : la révolution est en marche

switl-magic

À la vue du cliché ci-contre, certains se souviendront avoir déjà vu ce dispositif révolutionnaire baptisé Switl capable de récupérer des substances gélatineuses ou grasses comme du Ketchup et de la mayonnaise sans en laisser une seule trace sur le support d'origine.

Beaucoup d’entre vous avaient crié au fake, et nous étions nous mêmes dubitatifs, heureusement le projet que l’on pensait oublié nous revient plus convaincant que jamais, et avec une cible bien loin du produit de nettoyage.[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mDlHGhKHIdM[/youtube]

C’est au FOOMA ( un salon japonais de la technologie appliquée à l’alimentation) que le Switl s’est invité et a démontré avec brio ses capacités révolutionnaires.

Plus que le dispositif en lui-même, c’est bel et bien la matière qui recouvre son plateau qui est mis en avant par la société qui le fabrique.

Ainsi le Switle permet de récupérer des substances molles et gélatineuses sans en changer la forme qu’il s’agisse de la transférer sur la surface de son plateau comme de le déposer sur une autre surface lisse.

Lors de sa première présentation succincte, nous pressentions un outil idéal pour le nettoyage, il n’en est rien, le Switle vise finalement un secteur beaucoup plus spécifique : celui de l’automatisation des processus d’emballage.

L’exemple fourni est plutôt convaincant :  prenez un paquet d’emmental râpé par le haut et tentez de le stocker dans un carton. En attrapant un paquet par le haut, l’ensemble du contenu se tasse automatiquement au fond du paquet, prenant plus de place dans le carton et limitant ainsi le nombre d’aliments stockés.

Grâce aux capacités spécifiques du Switl, les aliments pourront être pris et déposés de façon horizontale et donc engager un gain conséquent dans l’espace de stockage.

Les applications permises par le procédé sont multiples pour l’industrie alimentaire, malgré tout, le Switl cherche toujours un investisseur pour distribuer son produit. Parions que le matériau développé sera rapidement mis à profit dans d’autres secteurs pour enfin nous permettre de continuer à mettre du ketchup plein nos vêtements. [ Geekologie ]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. a quoi ça sert d’avoir une matière méga cool qui décolle les matières molles comme la sauce dallas pour mettre des paquets de fromage dans un carton ? N’importe quel bras robotique peut y arriver…

    1. Justement non, c’est ce qui est expliqué, il est aujourd’hui impossible de transporter des paquets  » mous » sans en modifier la structure …
      D’où l’intérêt du procédé qui ne change absolument pas la forme ni la structure de l’élément qu’il transporte, et ce de façon horizontale

  2. N’importe quoi..
    Donner un travail à faire à une machine qu’un humain pourrait faire aussi vite, voir + vite !
    C’est n’importe, vive les suppressions de postes !

    1. Sauf que l’humain a besoin de pause et de sommeil… il vaut mieux apprendre à faire ce genre de machine que de mettre des paquets dans une boite toute ca vie=) plus enrichissant pour la personne et moins cher pour l’entreprise… what else?

  3. C’est certain que c’est un fake (Très bien fait). Sinon expliquez nous pourquoi lorsque la « lame » du bordel re-rentre dans l’appareil la matière récupérée ne rentre pas avec ?
    Ce n’est pas la force d’inertie de 5g de ketchup qui vont faciliter son immobilité !!
    C’est tellement énorme que je m’étonne que des gens puissent encore y croire une seconde.
    Pour le ramassage pourquoi pas cela serait peut-être (Et encore…) du domaine du possible mais dans l’autre sens cela n’a aucun…sens !!!

    1. Encore un qui n’a vu que les 10 premières secondes et n’a pas attendu avant d’étaler sa grande connaissance.

      Rappel:
      1 – je lis et regarde la vidéos en entière.
      2 – je réfléchis (longtemps si il le faut)
      3 – écrire un com (ou s’abstenir).

      Il n’y à pas qu’une « lame » mais une « lame avec un film très fin dessus » qui glisse sur la lame quand celle-ci rentre ou sort. En plus c’est bien visible quand on regarde sous la « lame » le « film » est pas tendu.

      AAAGGGGIIINNNNN.

  4. C’est le même principe que le brancard automatique capable de prendre en douceur un blessé grave (sur la route par exemple) une bande de tissu coulisse sur l’appareil en forme de coin de menuisier.
    Désolé pour la comparaison avec une tache sur une nappe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité