Acheter les disques vinyle est plus écologique qu’utiliser les services Cloud

vinyl

Si vous avez choisi la musique numérique parce que c'est moins cher d'avoir une énorme collection et que ça prend beaucoup moins de place que des étagères remplis de CD, et que cela pourrait aussi aider à préserver l'environnement, vous auriez raison, du moins, jusqu'à l'arrivée des services de musique Cloud. On sait tous qu'Apple a toujours essayé d'être écologique en montrant que ses appareils ne contenaient pas de produits chimiques dangereux et qu'ils consomment moins d'énergie, etc...mais on dirait que Greenpeace ne partage pas les mêmes sentiments, en tout cas, pas avec le dernier centre de serveur d'Apple. Leur cloud computing center de 1 milliard de $ en Caroline du Nord, va consommer pas mal de charbon, 54.2% pour être exact, et toute cette énergie pourrait alimenter 80.000 maisons aux US, et 250.000 en Europe.

D’un autre côté, le vinyle produirait beaucoup moins d’empreinte carbone, d’après un fabricant de disque vinyl – Alpha Music Manufacturing, qui avance plusieurs raisons pour lesquelles le vinyle pourrait se révéler plus « écologique ».

Les disques vinyle sont principalement des articles pour les collectionneurs depuis la venue de la cassette et du CD, ce qui signifie qu’on jette rarement ces objets, car on les garde pour des valeurs sentimentales ou monétaires. Les firmes qui les fabriquent sont connues pour le recyclage des albums non vendus pour refaire d’autres albums.

Bien qu’il soit très peu probable que le monde entier laisse tomber la musique numérique, les services cloud et leurs iPods en faveur des disques vinyle et leurs tourne-disques, il est intéressant de noter qu’une ancienne technologie soit plus respectueuse de l’environnement.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité