Lodsys ou le patent troll à la mode Android

Lodsys

La société Lodsys vient d'envoyer des lettres à des développeurs d'applis sur Android. Il s'agit de les prévenir qu'ils violent des concepts
 et des propriétés intellectuelles émanant de Lodsys.

Lodsys est connue pour avoir poursuivi en justice des sociétés comme Adidas, Best Buy et d’autres encore, en début d’année. Elle a ensuite poursuivi des développeurs iOS au motif qu’ils violaient certains de ses brevets.

Cette fois-ci, ce sont les développeurs d’applis pour Android qui sont dans le collimateur de la société américaine. De nombreuses lettres de mise en demeure leurs ont ainsi été envoyées.
Le but de l’opération est d’obtenir à l’amiable des sommes d’argent de la part des développeurs. Faute de quoi, Lodsys prévient que des suites 
judiciaires pourraient être entamées. Bien entendu, ce sont les plus petits développeurs, notamment indépendants, qui risquent d’être les premiers touchés.

Aux Etats-Unis, les sociétés dont l’activité principale est de poursuivre d’autres sociétés pour violation de brevets, se multiplient. Elles sont 
communément appelées ‘Patent Troll’. Récemment, c’est Google qui a été attaqué par la société Bedrock pour le viol d’un obscur brevet dans l’OS Linux qu’elle utilise sur ses serveurs.

Si Apple s’est montré concerné et solidaire des développeurs iOS lorsque ceux-ci ont été attaqués, Google n’a pas (encore) adopté la même posture 
vis-à-vis des développeurs d’applis Android.

[droidgamers]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est une honte de faire subir ça aux développeurs indépendant, ce sont eux qui devraient être poursuivis! Qu’on leur coupe la tête!

  2. Et vive le libéralisme sauvage tiens!!!

    Y’en a encore qui osent penser que le système est « auto-régulé »?
    Heureusement que les brevets sur les logiciels ont été rejetés en Europe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité