Les astronautes de l’ISS réfugiés dans Soyouz pour se protéger d’un débris

iss-near-miss

Hier, un astéroïde naturel est passé près de la Terre. Aujourd’hui, un déchet humain est passé près de la Station spatiale internationale. Il est passé si près que les astronautes ont été obligés de se réfugier dans les vaisseaux Soyouz arrimés à la Station.

 

Le débris de l’espace est passé à seulement 250 mètres de la Station. Et dans l’espace, c’est très très près. Ce n’est pas la première fois que le protocole d’évacuation a été activé, c’est déjà arrivé en 2009. Mais aujourd’hui, c’était différent. Les débris ont été détectés trop tard pour déplacer la station dans une zone sans risque.

 

Les Russes et la NASA ont déclaré qu’il ne s’agissait « pas d’une situation d’urgence ». Et les astronautes sont retournés à leur routine spatiale (discuter avec ET, prendre en photo la Lune, jouer à la roulette russe…), après avoir passé 30 minutes dans les capsules Soyouz. Bien sûr, lorsque des astronautes se réfugient dans des capsules de sauvetage, il ne s’agit pas d’une situation d’urgence. L’urgence, c’est quand une capsule Soyouz est frappée par un débris, quand la station est en feu et que l’opération chirurgicale d’un astronaute est interrompue.

 

On l’a déjà dit, et on va le redire encore une fois : ces types ont besoin de lasers ! Ou d’un meilleur système de détection. Ce serait horrible de perdre la Station (sans parler des vies humaines). [AFP]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité