Touchpad : premier contact avec la tablette HP

xlarge_touchpadtouched

HP propose son alternative à l'omni-présent iPad avec le TouchPad.

Que vaut vraiment la tablette HP?
Le TouchPad est assez unique. La tablette tourne sous webOS, le système d’exploitation développé par Palm avec sa fameuse interface à base de cartes.

Ce système d’exploitation unique est un point fort du TouchPad. A vrai dire l’OS semble avoir été conçu pour les tablettes tellement il semble natif sur une dalle tactile de cette taille. C’est pourtant une application quasi-littérale de l’interface initialement conçue pour les téléphones Palm.

A côté de Cards, le multi-tâches de toutes les autres tablettes prend un coup de vieux. Une appli ouverte est une carte. Vous empilez les cartes, vous les ré-arrangez, et quand vous avez fini vous les fermez. La métaphore est d’une efficacité redoutable.

Les notifications surgissent depuis le haut de l’écran et vous permettent d’en parcourir la pile, une à la fois, sans avoir à ouvrir l’appli si par exemple vous recevez cinq messages instantanés de cinq personnes différentes.

Au delà du système d’exploitation, ce sont aussi les applis qui font ou défont les plateformes. De ce point de vue, la situation n’est pas à proprement parler catastrophique, mais vous devrez pour l’instant vous contenter d’environ 300 applis TouchPad. Les applis critiques sont encore en beta, comme Kindle, mais il y a aussi quelques surprises comme Facebook. Notez que le TouchPad fait tourner Flash mais avec difficulté. A part cela le navigateur est robuste et se situe entre les navigateurs Android et la version mobile de Safari.

Côté matériel ne vous fiez pas aux apparences. La tablette semble légère mais ne l’est pas. Elle semble fine mais ne l’est pas. Les bords arrondis qui semblent suggérer la légèreté mais n’allègent pas vraiment la tablette. Ceci étant la qualité de fabrication est au rendez-vous. En utilisation intensive la batterie tient environ 7 heures.

De plus cette première version est loin d’être parfaite: certaines applis mettent des lustres à se lancer (même avec seulement une ou deux applis ouvertes), la réactivité au toucher est parfois en dessous de tout, l’appli de messages a refusé de fonctionner à plusieurs reprises, certains emails mettaient jusqu’à 10 secondes pour s’afficher.

Il semble donc urgent d’attendre encore un peu: le TouchPad est presque une bonne tablette. Une fois les défauts de jeunesse et les bugs corrigés, la tablette HP sera très certainement une tablette de choix.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ça me surprend cette absence de commentaire, on a la un fort potentiel grâce à webOS, un peu gâché par les lacune dues à sa jeunesse et personne pour en parler ou en en débattre.

    Une tablette Android chinoise obtient plus d’intérêt que cela…

    J’ai moi même un smartphone webOS et ayant testé un peu de tout, WinMo, iOS, Symbian, webOS à été une révélation, il est bien dommage que les gens passent à coté, mais bon, HP ne fait pas une super promotion de ses produits pour l’instant, ça se comprend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité