[Test] Tokyoflash Kisai Rogue SR2

Tokyoflash Rogue SR2

Il y a quelques semaines, Tokyoflash annonçait la sortie de sa Kisai Rogue SR2, une montre assez particulière pour la marque puisque proposant des fonctionnalités peu courantes dans leur production.

Une Tokyoflash qui affiche l’heure de façon constante, pas de quoi étonner les néophytes, mais un véritable plus pour les adeptes de la marque Japonaise puisque jusqu’ici, aucun modèle à LED ne proposait cette fonction.La Rogue SR2 est donc une version  » de luxe  » dans la gamme de Tokyoflash puisqu’entièrement constituée de métal et de verre.

Elle propose un cadran à cristaux liquides à rétroéclairage LED ( disponible en 4 couleurs lors de l’achat : Orange, Rouge, Bleu ou Vert ).

Sans s’attarder sur l’affichage de l’heure en lui même, les informations sont visibles naturellement sous forme de bâtons noirs sans avoir à presser aucun bouton : une révolution chez Tokyoflash.

Certains prendront le principe pour un retour en arrière, puisque finalement le procédé n’a rien à envier aux montres à cristaux liquides proposant un éclairage pour la nuit, d’autres comprendront que le choix était avant tout de proposer une montre visuellement éclatante et plus pratique que les autres productions proposées jusqu’ici.

Pratique ? Pas vraiment finalement, puisque l’affichage de l’heure tient ici du véritable casse-tête. Un petit coup d’oeil sur la notice devrait vous permettre ( avec un temps de réflexion ) de constater que l’heure affichée sur les photos est de 14h11.

Les « pointeurs » sont en fait les segments invisibles de la montre. Le cercle interne représente les heures affiche donc 2.

Les segments intermédiaires correspondent aux minutes, par tranche de 5, soit ici : 10.

Enfin, les plus petits segments sur le cercle le plus extérieur proposent un affichage complet des minutes, sois ici 11.

Un détrompeur permet également de différencier l’heure AM et PM, il est donc 14h11 sur la montre photographiée

Etant habitué des productions TokyoFlash, je dois avouer avoir un peu de mal à me faire à ce type d’affichage, principalement du fait que la taille de tous les segments ne sont pas identique, mais également du fait que l’affichage des minutes est extrêmement petit, la encore avec des tailles de segment variables dont on perd le fil du décompte passé les 5 premiers.

Pour autant, le reste permet de déduire l’heure à 5 minutes près assez rapidement.

Comme nous vous le disions, l’affichage bénéficie d’un rétro éclairage lorsque le bouton dédié est appuyé, proposant une lumière orange, bleue, verte ou rouge ( en fonction du modèle choisi à l’achat), l’affichage se trouve du fait complètement inversé , comme un négatif.

L’autre particularité de cette montre par rapport aux autres productions de Tokyoflash est la présente d’une alarme réglable. Un petit plus qui se rendra utile une fois que l’on aura bien pris soin d’apprendre à correctement lire l’heure sur celle-ci sous peine de se faire réveiller trop en avance ou en retard, voir avec 12h de décalage…

Concernant les finitions, le boitier en métal est sublime et s’offre une gravure  » Kisai  » sur le côté gauche du cadran. Le bracelet conviendra aux gros poignets et l’ensemble respire la solidité, tant par le poids que par la résistance des pièces.

Par contre, pas de recharge par USB cette fois, c’est une simple pile qui alimente la Rogue SR2 et qui propose 12 mois d’autonomie à raison de 12 illuminations par jour en moyenne.

Pour conclure, la Kisai Rogue SR2 propose un design sans compromis, on aime ou pas, mais on ne peut rester indifférent. Elle n’attirera sans doute pas autant l’oeil qu’une RPM ou qu’une Wasted bariolée, mais proposera une touche Geek tout en restant classe et passe partout.

On regrettera l’affichage facilité d’un côté par l’effet  » passif  » des cristaux liquides compromis par une disposition presque anarchique de l’heure. Mais comme toutes les Tokyoflash, elle trouvera rapidement sa place au quotidien à n’importe quel poignet pour quiconque fait l’effort de la maitriser.

Compter 124€ pour la Rogue SR2 chez Tokyoflash , disponible en Bleu, Rouge, Orange ou Vert. [ TokyoFlash, Merci Paul !]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité