Une bière de 200 ans livre ses secrets

Vieille_bouteille_de_bière

Qu'elles soient blondes, brunes ou rousses, vous les adorez lorsque vous avez très chaud. Les premières bières remontent à l'Antiquité et celle qui vient d'être trouvée dans les profondeurs du nord de la mer Baltique en est bien une (antiquité). Objectif : l'analyser pour mieux la recréer. Les scientifiques livrent les premiers résultats.

Ce sont 100 bouteilles de champagne âgées de 190 à 220 ans (c’est l’estimation) qui ont été retrouvées par des scientifiques finlandais dans les cales d’une épave. Et à côté du précieux nectar, il y a avait 5 bouteilles de bière.
L’épave reposait au fond de l’océan par 50 mètres de profondeur à proximité de l’archipel des îles Aland (dans le golfe de Botnie entre la Suède et la Finlande).
La première bouteille a été ouverte mais elle s’est révélée polluée par l’eau salée. Cela n’a pas empêché les scientifiques de procéder à une chromatographie du précieux liquide qu’elle renfermait. Et ils ont tiré la conclusion qu’elle était parfaitement similaire à une bière produite aujourd’hui.
Les finlandais espéraient trouver des cellules vivantes de levure dans le mélange. Cela aurait permis de reproduire la bière. Ils ont toutefois trouvé des bactéries lactiques qui sont parfois ajoutées dans la bière pour donner un goût amer à la boisson.
Une nouvelle bouteille a été ouverte mais son état est pire que la première ouverte. Et malheureusement, une des bouteilles avait littéralement explosé lorsqu’elles ont été remontées. Celle-ci était encore très gazeuse ce qui signifie qu’il y avait du dioxyde de carbone, témoin de la présence de bactéries (fichtre).
Mais rien n’est encore perdu puisque les finlandais vont procéder à l’ouverture des autres bouteilles.

[cbsnews]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1.  » Ils ont toutefois trouvé des bactéries lactiques qui sont parfois ajoutées dans la bière pour donner un goût amer à la boisson. »

    L’acide lactique ça a un goût … acide^^. Et généralement, on évite dans introduire intentionnellement dans la bière, c’est plutôt involontaire et on parle d’infection. Sauf pour les Berliner Weisse, les lambic ( et quelques autres peut-être)!

    1. Et avant de t’enflammer réfléchis un peu et renseignes-toi! Voici la définition des bactéries lactiques qu’on trouve sur Google (la 2ème):
      « Microorganismes transformant les hydrates de carbone en acide lactique »

      Donc bactéries lactiques => acide lactique, ce n’est pas moi qui n’ai pas lu l’article, c’est simplement ton manque de réflexion et de connaissances qui t’empêche de comprendre mon raccourci.

      Les autres informations que j’ai écrites ne visaient pas à corriger l’article, mais à fournir des informations supplémentaires, étant donné qu’il m’arrive de brasser de la bière. Si tu ne vois pas où est le problème c’est parce qu’il n’y en a pas. J’ai simplement jugé que ces informations pourraient être intéressantes pour une personne qui ne connait pas le sujet.

      Pourquoi rager ainsi?

  2. Les bactéries lactiques, ce n’est pas de l’acide lactique! Par exemple les bactéries pour faire le yoghurt… Pour être clair et éviter les confusions, ptet qu’il aurait été préférable d’écrire « bactéries se nourrissant d’un substrat et le décomposant en composés que les êtres humains, munis de leurs capteurs gustatifs, prennent pour un goût amer ».

    « Mais rien n’est encore perdu puisque les finlandais vont procéder à l’ouverture des autres bouteilles. »

    L’histoire ne nous dit pas ce qu’il adviendrait des bouteilles non contaminées.

    – Non contaminée? Mais de quoi vous parlez? Elles sont toutes contaminées voyons! (hips)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité