Brevet de Microsoft visant les écoutes téléphoniques sur Skype ?

The Fourth Protocol / le 4eme protocole (1987) uk

Selon ITespresso, Microsoft vient de voir un de ses brevets relatifs à la VoIP, entériné par l'institution américaine en charge des brevets, l'équivalent de l'INPI en France. Il porte sur les écoutes téléphoniques via la VoIP, suscite un vive émoi et interroge.

Le brevet porte sur les moyens logiciels et matériels d’enregistrer les conversations téléphoniques passées via la VoIP à l’insu de l’utilisateur.
Si Microsoft n’ a pas souhaité s’exprimer sur le sujet, on notera qu’il a été déposé en 2009, soit bien avant l’acquisition de Skype opérée en mai 2011.
Il entrerait dans le cade du Law Enforcement Act dont le volet CALEA (Communications Assistance for Law Enforcement Act)oblige légalement les sociétés à enregistrer les conversations téléphoniques quel que soit le moyen utilisé (RTC, GSM et donc VoIP). Dans l’affaire DSK, ce sont les enregistrements des écoutes téléphoniques qui ont permis de faire avancer l’enquête. Car ils ont pour but d’aider les enquêteurs dans le cadre d’affaires criminelles.
Reste que s’il s’agit d’une obligation légale, le protocole mystérieux de Skype est donc sensé l’intégrer d’une manière ou d’une autre. Rien n’est moins sûr mais le voile mériterait d’être levé.

[ITespresso et photo provenant de nouvelobs]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Sinon à mon avis, c’est la qualité de menteuse pathologique de l’accusatrice qui change tout : son accusation de viol est peut-être motivée que par l’appât du gain, ou un de ses comparses l’a forcée à piéger DSK en faisant chanter la guinéenne sur les choses illégales qu’elle a fait. Entre autres mensonges, c’est quand même énorme de prétendre avoir été mutilée sexuellement en Afrique et plus tard déclarer un viol, ce qui forcément entrainera des photos de son sexe ! Après ils découvrent qu’elle déjà prétendu avoir été violée en Afrique en mentant aussi : elle a un problème cette dame, ou alors elle est vraiment prête à toutes les bassesses pour l’argent.

      Résultat de sa manipulation : la gauche française est très mal partie pour gagner les élections… L’enjeu était énorme. En plus, libérer DSK maintenant perturbe les primaires socialistes, c’est extra pour la droite. Reste plus qu’à trouver des preuves d’une manipulation téléguidée par l’UMP, même quitte à les inventer (y-a-t-il un ou une autre mytho dans la salle ?), et ça sera la pagaille totale pour les élections, pour qui va-t-on voter ? Les extrémistes se frottent les mains !

      Maintenant, si DSK n’avait pas le rôle qu’on a voulu lui donner, s’il n’avait aucun pouvoir et pas de tunes, peut-être serait-il une nième erreur judiciaire, ça arrive. ‘ faut vraiment faire attention avec qui on fait des trucs…

  1. « Selon ITespresso, Microsoft vient de voir un de ses brevets relatifs à la VoIP, entériné par l’institution américaine en charge des brevets, l’équivalent de l’INPI en France. »

    J’ai du relire la phrase 5 fois avant d’en comprendre le sens. Soit c’est moi qui suis complètement largué en français, soit c’est un gros capharnaüm dans les virgule 😉

  2. Moute: mon c’est toi 😉
    Sinon je vais retourner à la bonne vieille carte postale. Et avant qu’on me la sorte: c’est pas parceque je n’ai rien a me reprocher, que je dois être épié!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité