Facebook : 18% des moins de 13 ans sont inscrits en France

facebook

Oui, selon un sondage de TNS-Sofres, près d’1 enfant français sur 5 est un menteur… Mais, c’est pour la bonne cause, c’est pour s’inscrire sur Facebook. Car, peut-être l’ignorez-vous, l’inscription des moins de 13 ans est interdite sur le réseau social.

En France, les médias semblent s’offusquer de ce chiffre. Pourtant, comme vous pouvez le voir sur la vignette, rien n’empêche un enfant de 6 ans de s’inscrire sur Trombi ou Copains d’avant (les ancêtres francophones de Facebook). Pourquoi diable Facebook est-il interdit au mineur ?

 

Facebook est interdit aux mineurs à cause d’une loi américaine qui interdit la récupération de données personnelles des individus de moins de 13 ans. C’est tout. En Amérique, on ne fait pas d’argent sur le dos des enfants.

Toujours selon le sondage TNS-Sofres, on apprend que 97% des 8-12 inscrits sur Facebook ont la bénédiction de leurs parents. Mais, souvent les parents n’y comprennent rien à Facebook, et ils sont seulement 55% à en discuter avec leurs enfants.

Étrangement, sur Facebook, ils sont 92% à utiliser leur vraie identité alors qu’à l’époque de Skyblog, les pseudos étaient légions.

Vu le résultat du sondage, il n’est pas inutile de rappeler les recommandations d’usage aux parents : parlez avec vos enfants, surveillez leur activité sur Internet, intéressez-vous à vos enfants, essayez de vous tenir au courant de ce qui se passe sur Internet, et si vous n’y comprenez rien, inscrivez vos enfants sur Google+ qui permet de gérer les paramètres de confidentialité beaucoup plus simplement que Facebook. Et en dernier recours, envoyez les en colonie de vacances. [TNS-Sofres]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce qui est désolant dans ce sondage, c’est l’inconscience des parents qui, non seulement, autorisent benoitement leurs enfants de moins de 15 ans à s’inscrire sur FB, mais encore ne surveillent même pas leurs échanges…
    Après, ils viendront pleurer si un de ces gamins subit des agressions verbales ou pire !

  2. @kelimp Pour subir des agressions verbals ou pire pas besoin d’aller sur le net encore moin sur Fb

    La violence verbal est bien assez rependu dans les colleges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité