Hadopi : des dommages et intérêts dommageables pour les Internautes

allegorical personification of the moral force in judicial systems

Entre les mots et les faits, il y a parfois un écart gigantesque. La Hadopi n’a pas cessé de claironner que son dispositif de « riposte graduée » était avant tout pédagogique. A grand renfort de pubs niaises, l’internaute était tour à tour informé puis culpabilisé.

Aujourd’hui, tenez-vous bien, on vient d’apprendre qu’en plus de vous couper Internet, vous allez devoir payer aux ayant-droits des dommages et intérêts… sans que vous puissiez vous défendre devant un juge !

Vous ne rêvez pas. L’assemblée nationale a adopté la nuit dernière une loi permettant aux ayant-droits de réclamer des dommages et intérêts dans le cadre d’une ordonnance pénale. Comme moi non plus, je ne savais pas ce qu’était une ordonnance pénale, j’ai attentivement lu l’article du Monde sur le sujet et voici ce qu’ils en disent :

« [L’ordonnance pénale] est couramment utilisée pour sanctionner les délits routiers. Rendue par un juge, l’ordonnance pénale n’a pas à être motivée, et est rendue sans que l’accusé soit entendu. Jusqu’à présent, les ordonnances pénales ne permettaient pas aux parties civiles de demander des dommages et intérêts, pour lesquels une procédure contradictoire était obligatoire. »

Oui, c’est la pédagogie selon l’Hadopi. Les ayant-droits ont maintenant tous les droits. En plus d’utiliser les fonds publics pour faire valoir leurs droits, en plus de vouloir poser des mouchards dans les ordinateurs des honnêtes internautes, en plus de pouvoir couper vos connexions Internet, ils vont aussi pouvoir exiger des dommages et intérêts. Et la question qui tue : Comment un juge va-t-il évaluer le préjudice subi par les ayants-droits ?

Je rappelle que, pour l’ONU, la riposte graduée viole les droits de l’homme. Et que le graphiste de l’Hadopi s’était mélangé les pinceaux en utilisant une police sans en avoir les droits. Dans ce monde, il y a ceux qui font les lois et ceux qui les subissent. [Le Monde]

Photo : © Pakhay Oleksandr – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Putain mais les gens se rendent pas compte que ses putain de merde d’ayant droit sont juste pourris jusquà l’os ou quoi ?? !
    Les artistes, arretez de vous vendre à ces saloperies de majors de merde qui ne vous versent que des miettes et nous font vivre dans un monde merdique !
    Bordel, mais bientot on écoutera plus que 12 musiques comme en corée du nord, on aura plus accès à internet de peur de se rendre coupable de n’importe quel crime sans le vouloir, on regardera juste tous comme des cons notre jolie télévision et on écoutera tous les même 12 musiques à la télé. Génial
    Mais rebellez vous bordel de merde !
    Rah ces moutons vont juste se faire encore plus sodomiser mais ils s’en foutent, ils ont un abonnements à la vaseline !

    oui, c’était un message de quelqu’un d’indigné qui a peur un jour de faire un morceau de guitare dans l’herbe entouré d’amis et du coup de se faire embarquer car « vous avez coppié la note Do La Ré que nos DRM protège. allez hop, paye paye paye »
    Rigolez pas, c’est déjà en train de nous arriver

  2. c’est un scandale !
    pourtant ça ne m’atteins pas tant que ça
    ça ne m’étonnerai même pas si a cause d’Hadopi TOUT les internaute aient a payer des taxes en plus de leur forfait internet sans qu’on leur demande leur avis. (comme les taxes qui on été rajouté il y a quelque année sur les CD/DVD/cartes memoires/disc dur externes etc…)
    et parti comme ça les ayant-droits vont obliger les FAI a surveiller de plus près leurs abonné pour leur donner la liste des gros telechargeurs. (si ce n’est pas déjà fait)

    les ignorant on voté oui a Hadopi , tout le monde va le payer dans moins de 3 ans.
    j’en met ma b**** a couper

  3. ……. Tiens une petite loi qui passe presque (merçi gizmodo 😉 ) inaperçu…
    Sans le savoir il vous ……. et par contre nous abreuve de paroles inutile à longueur de temps…
    Très bon article à votre équipe. Affaire à suivre.

    1. et c’est le baobab qui cache l’oasis..!
      heureusement que la France est une démocratie !!!
      de plus son altesse Nicolas 1er est tellement à court d’arguments anesthésiant, qu’il nous ressort des discours de Pompidou

  4. c’est bisard on en entend meme pas parlé a la tv,c’est des vicieux.
    La chine s’ouvre un peu plus chaque jour et nous on fait exactement l’inverse.

  5. De toute façon Hadopi est une foutue blague qui va faire payer tout le monde pour des spots télévisés merdique comme le fait si bien la France depuis trop longtemps…

  6. Et tout ca sans oublier que la loi DADVSI est toujour applicable, c a d qu’en plus d’hadopi les majors peuvent te poursuivre pénalement. J’attend avec impatience le premier proces qui révélera que toutes ces lois sont inapplicables et anticonstitutionnelles…

  7. WOW! c’est délirant votre hadopi! Ils sont rendus fou ou quoi?
    finalement il y a encore des bons cotés a être Canadien…

    Notre internet est cher, mais au moins on as encore la liberté d’en faire usage comme bon nous semble! (bon mise a part pour un ISP qui fait du Traffic shaping a outrance…)

    est-ce quil y a des procédure de contestation que vous pouvez engagé?
    Je croyais qu’on était innocent jusqu’à preuve du contraire.

    vraiment, je vous offres mes sympathie les plus sincère. Vive les VPN! 😀

  8. Alors il faut que l’on m’explique : le motif de condamnation par l’Hadopi c’est bien le défaut de sécurisation de notre ligne, non ? comment un « ayant-droit » (je déteste ce terme, par opposition nous sommes des ayants-aucun-droit) peut prétendre à des DI sous prétexte que l’on n’a pas sécurisé notre ligne Internet ?
    Vivement, mais alors vivement 2012 que tout ça s’arrête, avant qu’il n’y ait encore plus de dégats !

    1. C’est aussi une belle utopie que croire qu’en 2012, si le gouvernement passe l’arme a gauche, tout ca va s’arreter. Je suis le premier a critiquer Hadopi mais je pense que quelle que soit l’orientation politique, ils l’auraient tous créé cet Hadopi, d’une facon ou d’une autre.
      Et ce n’est pas en criant que l’herbe est plus verte chez le voisin qu’elle le sera forcément.

      1. @ Tintin : je plussois à 200%, bonnet blanc et blanc bonnet, les discours changent mais les actes restent dans la même ligne. Vous croyez sincèrement qu’un directeur du FMI aurait pu avoir une politique différente d’un Sarko ?
        De plus, tout cela est donner beaucoup d’importance à 1 seul homme en oubliant ceux qui l’entourent (gouvernement et surtout financiers qui veulent un retour sur investissement).
        Tous se réclament de De Gaulle mais il ne lui arrive pas à la cheville. Lui était patriote, eux sont là pour leur gueule avec comme seul ambition de se faire ré-élire. A partir de là, les choix les plus rentables pour eux sont automatiquement « bons pour le pays ». CQFD

  9. Hadopi correspond exactement à l’inverse de ce qu’il faudrait faire, c’est à dire favoriser la diffusion légale d’œuvres à travers la mise en place de tiers de confiance gérant des bibliothèques personnelles, tiers de confiance ayant une interdiction stricte de regarder dedans ou publier le contenu. Répression ? Sur les centres et non utilisateurs finaux, P2P vaste hypocrisie dans les termes, toujours des centres du fait des catalogues: http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc

  10. on va réglé cela aux elections je vais me foutre en mode hadopi et leur couper la connection au pouvoir quand j irais voter contre eux

  11. Honnetement qui télécharge encore sur emule et consort? Non vraiment pour se faire griller par Hadopi il faut vraiment vivre avec 10 ans de retard..

  12. C’est l’Etat via la bourse ou les comptes bancaires de certains à l’origine d’Hadopi, que les Anonymous (s’ils existent) devraient attaqués, en disant: si vous retirez pas votre merde bah nous on vous pirate.

  13. Ce qui est encore plus drôle c’est que c’est une loi mort née. En effet les seuls personnes susceptibles de se faire prendre sont les gens qui font encore du p2p ce qui représente souvent les casual qui vont prendre un petit film de temps en temps…par contre les gros downloader sont en direct download et la imp

    1. Les noms de domaine et IP des sites de « direct download » peuvent très bien être bousillés aussi, d’autre part Google est en train de plus ou moins les masquer dans les recherches

  14. Euh télécharger illégalement ća reste du vol non ???????
    Si vous êtes honnêtes rien à craindre.
    Et puis s il n y a plus que 12 merdes à écouter c est surtout parceque les petits groupes ne touchent plus de droits parcqu ils ne vendent plus.
    Je ne parle meme pas de la quantité d’ abrutis qui téléchargent gagas sur gagas sans en écouter ou voir 10%…

  15. je n’attend plusque deux choses: qu’un organisme politique, gouvernemental… utilise une photo non libre de droit comme çà : coupure internet, dommage et interet sans juge … pour cet organisme.
    HADOPI n’est pas réservé qu’à la musique mais aussi à la photo, ce que les gens ont tendances à oublier! Amis Photographes n’hésitez pas à vous amuser avec ces dispositions !

  16. la seconde chose: qu’on réponde enfin à ma question.
    Je prend une photo avec mon appareil photo: je paye une taxe pour les ayants droits sur ma carte Compact Flash. Je traite ma photo sur mon pc, en la stockant sur mon Disque Dur (où j’ai payé une taxe pour le DD) je décide d’archiver ma photo sur un CD (que j’ai acheté donc avec une taxe dedans)
    Bref je paye 3 fois une taxe pour une photo qui m’appartient ! et malgré que je sois cet ayant-droit (de cette photo) je ne vois pas la couleur de cet argent et par conséquent quelqu’un touche de l’argent avec MA photo ?!

    1. hé oui ! c’est ce qui s’appelle « se faire sodomiser avec une poignée de gravier  »
      mais apparemment le bon franchouillard aime ça !

      1. sans aimer ça (à part peut-être certains :) …) le bon franchouillard n’est surtout pas au courant…
        Regarde quand ces lois passent : fêtes de noël et vacances d’été, pas de polémique à la TV au 20H (de toute façon ils n’en n’auraient pas parlé même hors de ces périodes). Donc voila, qui suit les actu hadopi à part les concernés et les passionnés d’informatique ?
        Je pense que le photographe, pour reprendre l’exemple plus haut, en a juste vaguement entendu parlé et ne sait pas qu’il paie en effet sur tous ses supports et que ces taxes ne vont dans la poche de sociétés privées.

  17. Et vous trouvez çà choquant ?

    je vois des commentaires plus haut  »j’ai honte d’être français »  »ah bravo on n’en entend pas parler » etc ….
    Moi ce que je trouve choquant c’est votre manière de voir les choses. Je ne rentrerai pas dans les mécanismes juridiques que derrières votre ecran vous vous bornez à ne pas comprendre.
    Un morceau de musique, un film ou autre reste une oeuvre quoi qu’on en dise. Il est logique qu’un artiste soit payer pour cette oeuvre de même que ses ayants droits.

    Votre manière de voir les choses me choquent vraiment.
    Si vous étiez agriculteur et que votre principal revenu c’était la vente de lait (et les subventions de la sacro sainte PAC, cela va sans dires …) trouveriez vous normal qu’on vienne vous taper un litre de lait sous prétexte que cela ne vaut qu’1€ symbolique ?
    Quant aux ayants droits, enfants, proches (familles et/ou business team), ils ne font que protéger leurs sources de revenus ou leurs investissements.

    Quand vous mettez un euro sur votre PEL vous attendez 2% de rendement ! vous avez investit de l’argent … c’est normal que vous attendiez de récolter certains fruits.

    Après je suis d’accord avec certains website, les peines peuvent être abusives … Mais je suis malheureusement contraint d’admettre que l’éducation ne suffit pas, et qu’aujourd’hui il est necéssaire de punir.
    Bref la répression c’est nous qui l’avons cherché.

    La corrélation est identique avec les radars routiers …

    La France un pays où l’on déteste les inégalités et injustices, mais où l’on adore les privilèges !!!

    MAintenant je vous laisse déverser votre torrent de haine à mon encontre

    1. Je crois que tu te perds un peu là. Personne ne dénigre payer l’artiste des oeuvres. Mais c’est le système qui se trouve autour.
      _ Trouves tu normal comme l’écrit parfaitement bien Zanadoo de payé plusieurs taxes, pour des supports différents et tout ça pour qq chose qui t appartient ? Ils ont créé cette taxe pour pallier au DL mais même en la payant tu reste coupable de tout acte.
      _ Trouves tu normal que les majors (et non les artistes) continu de se gaver sur le compte du peuple, en tapant dans les caisses (la création d’HADOPI coute tres cher. entre autres…) ? Ils ont dénigré évoluer au moment de l’essor d’internet et maintenant s’en plaignent en demandant, grossièrement un dédommagement. (trouverais tu normal qu’un ancien vendeur de VHS demande, en gros, de l’argent car il n’as pas voulu évoluer vers le DVD/Blue ray ? On parle bien d’une entité commerciale ?)
      _ Trouves tu normal de créer des lois anticonstitutionnelles pour protéger des gens qui EUX nous volent en permanence (CD 15 titres vendu 20euros, DVD/Blue Ray hors de prix…) et qui EUX ne reversent que qq miettes aux VRAI artistes ?
      _ Trouves tu normal qu’on te coupe ton accé, qu’on te fasse payer et qu’en plus tu ne puisse rien dire ?
      _ Trouves tu normal d’être coupable avant qu’on puisse prouver quoi que ce soit ? On est aux USA ici ?
      Bref je pourrais continuer longtemps, mais je laisse le relais à ton bon sens. Et contrairement à ce que tu à pu dire, je ne déverse pas ma haine envers toi.

    2. C est le modele qu il faut repenser et arreter de croire que les coupables sont les internautes…La question du modele economique et les us et coutumes des artistes devenus des planches a billets pour les majors sont a remettre au centre du débat, et arretons de croire que l arret du telechargement relancera les ventes…
      Ils ont deja mis en place des taxes pour alimenter les stock options et dividendes des propriétaires de maisons de disques…et certainement pas pour rémunérer les petits artistes dont on ne parle pas…
      Mr et Mme tout le monde a deja du mal a boucler les fins de mois, crois tu vraiment qu ils paieront 10€ la place de ciné a leurs 2 ou 3 enfants, plus les derniers albums d untel ou untel a 15 ou 20 euros la galette ou le blu ray ou dvd a 20 ou 30€…soyons serieux…Ce sont les premiers postes de dépenses qui sautent dans un « ménage moyen »(…J’aime pas ce terme ca fait péjoratif…)
      A contrario HADOPI c est des vieux pantins grassement payés pour traquer le pauvre petit internaute qui a 10ans de retard sur les technos actuelles et gagne trois francs six sous,ils ne prendront jamais celui qui fait de l exploitation industrielle…avec des moyens dont ils ignorent meme l existence…
      Avec une vision manichéenne comme la tienne, on ne risque pas de faire avancer beaucoup le débat…Ouvrons un VRAI débat…au lieu de taper sans réfléchir sur les pauvres gens qui n auraient pas moyen d accès a la culture autrement…

  18. tu mérites même pas de la haine pauvre innocent

    les seuls qui paieront sont ceux qui ne contesteront pas.

    Contestation => impossibilité de présenter des preuves => hadopi fail

    c’est une loi pour saquer les moutons.

  19. Bonjour à tous,

    @Jean Bobby (sarkozy) :
    « Je ne rentrerai pas dans les mécanismes juridiques que derrières votre écran vous vous bornez à ne pas comprendre. »
    Je suis d’accord avec toi et je dirai même parfois qu’il est possible que ces mécanismes se mélangent dans la tête des gens, comme par exemple, taxe sur la copie privée et législation Hadopi.

    « Un morceau de musique, un film ou autre reste une œuvre quoi qu’on en dise. Il est logique qu’un artiste soit payer pour cette œuvre de même que ses ayants droits. »

    Encore une fois je suis d’accord avec toi (ou presque mais j’y reviendrai plus bas).

    « Quant aux ayants droits, enfants, proches (familles et/ou business team), ils ne font que protéger leurs sources de revenus ou leurs investissements »

    Voila, c’est là que je ne suis pas d’accord avec toi. Qu’un artiste soit rétribuer pour son travail, c’est normal et ce depuis la nuit des temps (un toit et une soupe pour 3 chansons dans une taverne).
    Par contre, je distingue dans les ayants-droits deux catégories :
    – la business team (ou le staff d’un artiste/groupe) qui mérite de toucher un peu d’argent, en retour du travail investit.
    – et les rentiers qui sont familles héritiers et autres feignasse qui n’ont qu’à faire comme tout le monde et trouver un travail pour gagner leur vie.

    A mon sens, seul un artiste/groupe et son staff doivent toucher l’argent de ce qu’il fait. Toute peine mérite salaire.

    je ne suis pas fils d’artiste, et je ne suis pas riche non plus, et tout ce que je possède, je l’ai eu à la sueur de mon front (et des aisselles). Je ne joue pas au loto et autres jeux de hasard, je ne compte que sur le fruit de mon labeur.

    Partant du constat que nous sommes des millions en France à ne compter que sur le fruit de notre travail.
    En quel honneur des foutus ayants-droits qui comptent sur le travail de quelqu’un d’autre pour vivre auraient le droit de demander des dommages et INtérêts sans que la masse populaire n’ait l’opportunité de se défendre ?

    Que l’état fasse de la répression sur le téléchargement illégal c’est tout à fait normal, sous condition que cette répression ne soit pas disproportionnée.

    Dans certains pays, tu voles une orange on te coupe la main, ici avec Hadopi c’est la même idée, on te coupe le média qui à permis le vol (la main/internet).
    Mais jamais on à vu un primeur demander des dommages et INtérêts et encore moins sans que la personne incriminée puisse se défendre.

    il s’agit là d’un comportement de négrier !

    Si on ne peut pas payer, l’état va autoriser les ayants-droits à nous kidnapper et demander des rançons à nos familles, nos amis ?

    @zanadoo :
    « Bref je paye 3 fois une taxe pour une photo qui m’appartient ! et malgré que je sois cet ayant-droit (de cette photo) je ne vois pas la couleur de cet argent et par conséquent quelqu’un touche de l’argent avec MA photo ?! »

    Je t’invite toi et tous les internautes à vous renseigner sur les démarches nécessaires à la mise sous Copyright de vos photos, composition… bref tout ce qui peut rentrer de la cadre d’œuvre culturelle, de les diffuser sur le net et ensuite demander à ce que la partie de la taxe sur la copie privée à laquelle vous avez droits vous soit reversée si tant est que vous avez remplis les conditions idoine pour ce faire.

    Etant d’accord avec toi sur le principe de payer x fois pour rien, le seul moyen de pourrir l’état est à mon sens la méthode ci-dessus.

    Cordialement,

    1. Dartawest :

      Oui je vote à droite. Au moins ca c’est dit. (et pour les autres, oui je suis un riche bourgeois du 8° arrondissement de Paris, facho et vieille france – ironie !!!)

      Merci pour ta réaction éclairée et non ordurière comme d’autre ici.
      Notamment quand tu expliques à Zanadoo certaines possibilités concernant le copyright – néanmoins je doute franchement que ce soit un artiste.

      Et Merci pour apppuyer certains de mes dires.

      Cela étant, je ne suis pas d’accord avec toi lorsque tu dis que les ayants droits (famille) n’ont pas voix au chapitre.
      Par ce que mes amis, si vous partez dans ce sens, cela revient à dire que la notion de propriété n’existe plus, que par conséquent elle n’est plus transmissible et qu’enfin, vous (tous) en tant qu’ayants droits (auprès de vos parents – car nous avons tous) faites abstraction de la propriété de vos parents, donc de votre héritage, qui par conséquence tombe dans le domaine public.

      C’est entre guillement ce qu’on appelle modèle communiste …

      Pour en revenir à l’allégorie de l’orange dons ton commentaire.
      Non ca ne tient pas. Encore une fois par corrélation, le tabac est en vente libre, mais tout le monde sait que cela peut provoquer de graves maladies.
      Faut il attaquer l’état par ce que le tabac est en vente libre (pour incitation ? alros que tout est noté sur les paquets de colpes pour nous en dissuader ?)
      Un fumeur connu et reconnu en tant que tel, ne devrait pas être pris en charge par l’assurance maladie. Il prend un risque et par conséquent n’a pas à faire payer la communauté pour son plaisir personnel. Sa punition ici c’est une grave maladie et des coûts de santé hors du communs.

      Pour un  »pirate » si tant est que ce soit le terme approprié, il est naturel que sa connexion lui soit coupée. Un chauffard ivre se voit réquisitionné son véhicule et supprimé son permis. Quelle différence avec le téléchargement ?

      @ Lisan :

      Oui je suis tout à fait d’accord avec toi lorsque tu dis que le modèle est à repenser.
      Je fais des parties des premières personnes à avoir rallier la cause de licence globale.
      En ce qui me concerne, payer 60 ou 80€ par mois pour une connexion internet me permettant d’avoir un accès illimité à des services tels que Deezer ou autres, idem pour les journaux et la location de film me convient parfaitement.

      Mais est ce que les gens sont prêts à payer plus cher ?
      Le problème d’internet c’est son positionnement de  »free media », qui est exacerbé par la redevance que nous payons à nos provider, et qui a poussé (pousse encore ?) pas mal de gens à se croire libre de pouvoir piller le domaine artistique/informatique/ludique.

      Jean Bobby

      1. Le probleme n est pas vraiment de savoir si les gens sont prets a payer plus cher…
        Il faut deja avoir la chance de POUVOIR et non VOULOIR…
        Le distingo est TRES important…
        Si les gens avaient les moyens de payer ils le feraient…mais a partir du moment ou une breche s ouvre pour aggrementer leur vie a moindre cout,
        je comprends ces comportements…sans les approuver certes mais je les comprends…
        Je le répète, les ventes continueront de dégringoler tant que le pb ne sera pas pris a la base et qu une REELLE reflexion ne sera pas engagée…
        Si pour toi 60 ou 80€ par mois représente peanuts dans ton budget, ce nest pas le cas d un plus grand nombre…et je ne parle pas pour moi parce que je gagne tres bien ma vie mais j essaie de ne pas penser qu a moi…
        Dans tous les domaines ca peut se vérifier…culture, santé…
        D ailleurs je trouve choquant quand tu dis que les fumeurs ne devraient pas etre pris en charge…
        Manger trop gras provoque des infarctus…Manger des sucreries donne des caries…Qd tu as la chance de partir au soleil t exposer a un melanome…tous les comportements a risque tuent et ne devraient donc pas etre pris en charge ???…Je trouve ton mode de pensée assez effrayant…

  20. Peut on réellement s’indigner de la rétribution des ayants droit? Soit ceux qui s’adonnent à ce genre de discours n’ont pas compris grand chose ou soit ils le font de bonne fois en ayant fait le choix de de faire une carrière dans le bénévolat.
    Pour ma part ce qui m’indigne dans cette loi Hadopi c’est qu’elle est le résultat de 8 ans d’acharnement des majors et des lobby de l’industrie musicale et cinématographique.
    En 8 années après avoir tenté d’imposer des DRM, d’imposer des brevets logiciels, d’interdire purement et simplement les logiciels libres, et toujours de la même manière, en légiférant sur des projets de lois de nuit (DADVSI : séance un 24 Décembre à 2h du matin, http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_la_loi_DADVSI#P.C3.A9tition http://tofz.org/spip/spip.php?article24). Défendre les artistes, producteurs, ayant droits est une cause juste et rationnelle, mais sur quelle base? Je vous invites à lire le rapport SNEP 2010 qui fait état des lieux du marché du disque en France. Ce rapport a été un des support permettant à nos élus de comprendre la tendance de ce marché. Il met en avant la dégringolade de ce marché depuis 2003. toute est très clair, ce marché va mal et au vu de ce rapport, internet en ait la cause, puisque facilement chiffrable. Mais une question me titille…c’était comment avant 2003? Et là stupeur, je regarde le rapport 2004 (1996-2003) et j’ai sous les yeux en vrais rapport, un rapport structuré, traitant avec précision du marché contrairement au rapport 2010 qui est une synthèse de la crise et de ces sois disant origines.
    Ceci dit je vous laisses juges :
    2004 : http://www.wbm.be/dbfiles/doc274_rapportSnep.pdf
    2010 : http://proxy.siteo.com.s3.amazonaws.com/disqueenfrance.siteo.com/file/final2web-guideecomusic2010.pdf.
    Tout ceci me laisse dire que ces majors et lobby prennent leurs clients pour des pigeons et nos élus pour des baltringues.

    Grâce à Hadopi RSF classe la France comme pays sous surveillance (http://www.gizmodo.fr/2011/03/12/internet-la-france-placee-sous-la-surveillance-de-rsf.html?replytocom=202380), c’est pas très glorieux pour le pays des droits de l’homme…si si j’ose encore y croire.

    4 questions, pas forcément essentielles mais qui méritent réflexion:
    Comment un secteur qui produit de moins en moins et qui de toute évidence génère de moins en moins de profit malgré les aides, taxes multiples (copie privé, supports numériques fixes amovibles en mobiles) arrive t-il encore à faire pression sur notre gouvernement?
    Si demain tout les boulangers de France divisaient leur production par 2 seraient il entendus, soutenus et aidés avec la même ferveur?

    Si cette industrie avant opté dans les années 90 sur le mini-disc, sans doute plus couteux à produire mais plus facilement transportable à tout les niveaux de la distribution, de bien meilleur qualité sonore et surtout aussi « agréablement » reproductible qu’une cassette audio, Connaîtrait elle cette crise?
    Sans cette faciliter à copier les supports ne pourrait on pas mettre plus facilement en évidence les changement de consommation?

    Ou alors tout ca est une grande mascarade qui prend de plus en plus de vitesse comme dans tout les pays du globe à cause de ça:
    http://videos.arte.tv/fr/videos/la_guerre_invisible-3945070.html

    http://videos.arte.tv/fr/videos/hackers_ni_dieu_ni_maitre-3945076.html

  21. JEAN BOBBY il est un fait que la connexion doit etre coupée ou une amende de 1500 € pour faire prendre conscience .
    Il est totalement injustifiable que le texte des dommages et intérêts dommageables pour les Internautes est une dérive inacceptable du gouvernement .
    Je parametre mal ma box fai un pirate utilise mon wi fi et je dois payer sans pouvoir me défendre , c’est un délire ?

    Ensuite l’héritage des droits d’auteur… Combien de fils  » de  » ne font rien et utilisent ce lègue pour se la couler douce ?
    Je suis écrivain , j’éduquerais mon fils pour qu’il apprenne à se débrouiller pour gagner de lui meme sa croute , chose qui n’a pas l’air d’etre le cas en te lisant dans une certaine caste .

    Y a plus qu’à développer un malware qui dérégle l’os du pc pour télécharger à l’insu du proprietaire , comme ca tout le monde passera à la caisse .

    1. Reflu :

      Encore une fois je suis d’accord pour les dommages/intérêts.
      Je le dis dans ma première réaction.

      Par contre non, je ne suis pas d’accord avec toi et les autres au sujet de la propriété.
      Etre riche n’oblige en rien d’être un fainéant …

      1. Construire une réputation en partant de rien est laborieux. Partir d’un nom de famille reconnu offre des avantages , ouvre des portes à des postes clés , important .
        Il y a une différence entre ce que l’aigle et le faucon ont enduré .
        Il est plus facile pour le faucon de déléguer , il fait mais un minimum .

  22. Être riche est un crime contre l’humanité…
    Richesse et pauvreté ne devraient même pas existe, seul le désir d être supérieur a l’autre mène a la richesse. Le système encourage a l acquisition de richesse et a considèrer que les pauvres sont inférieur aux riches car incapable de devenir riche. Bref les riches sont sans même le savoir (pour la majorite) des tirans esclavagiste qui trouve cela normal! Ils sont le seul vrai problème dans ce monde.je ne donne pas d exemple, les gens qui savent ou regarder comprendront et les autres s en foute… Pour finir la culture doit être un bien commun accessible a tous GRATUITEMENT!!! Le vrai débat est de trouver les moyens pour que cela soit possible. Et j aime pas l orthographe dsl.

    1. Je suis d’accord pour permettre un accès gratuit a la culture, qui peut etre financé par exemple par les pubs ?! c’était le cas sur deezer qui maintenant deviens payant…

  23. Ca ne peut que motiver à utiliser des vpn ou autre service pour masquer son ip.. Au final ça donne encore plus envie de télécharger..

  24. Y a deux points qui m’horripile à travers cet article et les commentaires qui y font suite:

    1 – la loi Hadopi a été une premiere fois invalidé à l’assemblée à cause de la présemption de culpabilité des telechargeurs, cela a été changé pour culpabilité de non-sécurisation de la ligne téléphonique et maintenant on vient nous dire que les majors, sans procès, peuvent demander des dommages et interet aux telechargeurs…
    ce n’est pas ça que l’on appelle la présemption de culpabilité????

    2 – J’adore tout ces commentaires qui ose dire que la taxe de copie privée aide les artistes…

    Petite lecon:

    Cet argent est reversé aux 5 plus grosse maisons de disques (pas aux autres) qui stipulent dans leur contrat avec les artistes pour les 9/10 des cas un forfaiçt pour un titre. L’artiste ne touchera pas un sous supplémentaire mais la boite de prod oui. Seul les artistes reconnus peuvent jouer sur les modalités de leur contrat. En clair on file du fric à Pascal Negre (membre tres influent du cercle des donateurs vu l’actualité de ces 3 dernières années) et à lady Gaga, vous appelez cela défendre les artistes, vous?????

    Qu’on vienne dire après que c’est pour aider les artistes, c’est magnifique!!!!

  25. 2 pts a souligner:

    – hadopi 1ere version a ete recalee devant l’assemblee car elle introduisait une presomption de culpabilité qui a ete remplacee par defaut de securisation de la ligne telephonique (toujours aucun logiciel de protection a l heure actuelle…) mais le cadeau fait aux ayant droit, c’est quoi sinon de la presomption de culpabilite…?
    (d’ailleurs un decret vote a l’assemblee en juillet avec 15 present seulement, c’est de la magouille pur et dure!!!)

    – Pretexter que des lois comme hadopi ou les taxes de copies privee sont des lois pour aider le developpement des artistes est quand meme l’un des plus gros troll de 21e siecle:
    + et d’un les pirates sont les plus gros consommateurs donc les plus gros revenus des artistes (je sais, c’est un demi argument),
    +et de deux les benefices de la taxe copie privée est exlusivement reversé aux 5 plus grosses majors (la presence de Pascal Negre president d universal dans le cercle des donateurs de l’ump n’a absolument pas joue…) et si vous vous renseignez un peu, les contrats avec les maison de disques en tant qu’artiste non reconnu se resume a un forfait pour sa chanson, pas de pluvalues en fonction des ventes ou des recettes de la maison de prod… en clair on donne des sous aux actionnaires des maisons de disque et a lady gaga…

    Comme je le disais au debut le slogan « sauver les artistes » est le plus gros troll du 21e siecle.

  26. Il y a ceux qui font les lois (et qui généralement bénéficient de l’impunité) et ceux qui les subissent, en effet. Pour ne plus subir, il n’y a qu’une solution, mais cela demande une bonne paire de couilles. Hélas, la France n’en a pas.

  27. Le problème n’est pas que les ayant droits aient des droits qu’ils défendent mais plutôt ce que l’état fait en adoptant des lois répressives. C’est cela, l’enjeu, ce que cachent ces lois et leur véritable but. Tout le reste n’est qu’un prétexte.

  28. Pauvres fous !

    La loi Hadopi fait écho à une directive européenne. Aucun gouvernement aurait pu l’empecher, Qui plus est, tout les pays européens s’y mettront tot ou tard. C’est ça l’europe 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité