Les monstres de Super Mario tombent le masque.

nightmare-1

Si Super Mario devait être à la base un jeu axé sur un public plus adulte, dans les faits, l'univers reste assez bon enfant.

Pas d’armes à feu, de sang, d’actes de torture ou autre phase de shoot à la première personne … Même les ennemis du petit plombier moustachu n’ont rien du monstre de Frankenstein.

C’était sans compter sur les talents de Mike Puncekar qui a décidé de dévoiler ce que les graphismes 8-Bits ne pouvaient permettre : le vrai visage des monstres.

Des reproductions plus réalistes que jamais et qui orientent le jeu vers une classification PEGI 16. Reste à vous faire à l’idée de ce que pouvait vivre Mario alors que vous le lanciez 10 heures par jour à l’assaut de ces monstruosités, il va falloir assumer maintenant . [ Mike Puncekar via Geekologie ]

 

 

 

 

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité