Nintendo n’aurait pas le brevet de l’écran 3D de la 3DS

Ouch, Nintendo doit avoir des sueurs froides en ce moment. La société Tomita Technologies International (fondé par un ancien de Sony) vient de porter plainte contre Nintendo pour violation de brevet ! Cette société affirme que la Nintendo 3DS utilise une technologie de 3D sans lunettes qu’ils ont brevetée en 2003.

 

 

Si la violation de brevet est avérée, la société Tomota Technologies International pourrait recevoir une compensation pour les 3 millions de consoles 3DS vendues dans le monde depuis Mars. Affaire à suivre… [Law360]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @DKR
    Le brevet tue l’innovation pfff n’importe quoi !!!!
    Le brevet sert à protéger ceux qui ont des idées. En quoi ça tue l’innovation là vraiment je ne vois pas.

    1. Tout simplement parce que de nombreux brevets sont déposés sans que les sociétés qui les déposent ne fabriquent quoi que ce soit au final. Elles déposent un brevet juste au cas ou un jour elles décident de s’y mettre ou juste pour attendre que quelqu’un s’y mette et ensuite elles attaquent en justice !
      En gros « Tomita Technologies International » a eu une idée mais pas les moyens de la mettre en oeuvre alors elle dépose juste le brevet et attend que quelqu’un ai les moyens et après jackpot en justice !!! Tous pourris …

      1. Tout à fait d’accord avec toi!, c’est la technique pour s’enrichir très vite et pour pas grand chose, car c’est un autre qu’à fait tout le boulot. Après toutes les annonces que Nintendo à fait autour de sa 3DS et la technologie qu’il embarque, il fallait que sa soi maintenant que cette société porte plainte, histoire de voir si sa marche bien. Sa m’éclate sa!, Tous pourri…

  2. Et alors ? Nintendo n’as qu’à faire une entente avec TTI… Disons qu’il pourrais recevoir 15$ par 3DS, ou quelque chose comme sa…. Pas obliger dans faire toute une histoire..

    Et pour les brevets,
    c’est une loi les visants qui devrait être créer… Du genre que, si tu utilise un brevet sans un accord avec le créateur, la loi t’impose une amende a verser à l’auteur du brevet… Évidemment, la loi fixerais une amende plus haute que l’aurais été l’entente avec l’inventeur…….

  3. N’importe quoi le brevet ne tue pas l’innovation au contraire elle empêche le plagiat de masse et le plagiat lui empêche (voir ralenti fortement) l’innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité