Google se prépare à lancer une version professionnelle de Google +

Fotolia_11718179_Subscription_XXL-294x300

A l’origine, le réseau Google + est à destination du grand public, mais Google, en pleine guerre avec Facebook compte y adjoindre des fonctionnalités à destination des entreprises. C’est un véritable jeu d’échec, et voilà que Google avance un nouveau pion. Est-ce là l’apparition d’une nouvelle menace pour les autres réseaux ? …

Les outils professionnels devraient être mis en place dans le courant de l’année, en effet, pour le moment la firme se concentre sur l’optimisation de l’expérience consommateur. Loin de perdre du temps, une équipe d’ingénieurs est déjà en train d’adapter et d’optimiser la version professionnelle de Google +. Voilà ce que précise Christian Oestlien, responsable produit chez Google, via une vidéo Youtube.

Google + propose donc une nouvelle expérimentation pour déstabiliser Mark Zuckerberg. Le service a des caractéristiques plus que similaires à Facebook (des mises à jour en continu des photos, des messages, des commentaires et autres contenus de certains groupes), il fallait impérativement trouver une nouveauté qui puisse faire la différence.

La disparité se situe donc au niveau de la future version test à destination des entreprises. Il s’agira d’un véritable outil de communication. Elle inclura des analyses pertinentes et fera le lien avec les services Google existants. Pas beaucoup plus de précisions pour le moment.

Cette précision est importante, en effet de nombreuses firmes se sont créé un compte sur Google + alors que cette version était destinée aux particuliers. La firme recommande donc aux entreprises de patienter jusqu’à la sortie de la version qui leur sera destinée.

Après les tentatives infructueuses de Google pour concurrencer Facebook et les autres réseaux sociaux, Google + semble sur la bonne voie. En effet suite à un nombre d’enregistrements trop affluents, les invitations ont du être désactivées. Aujourd’hui on constate que de nombreuses entreprises sont intéressées par Google +. Google tient-il enfin sa revanche ? Affaire à suivre.

[Bloomberg]

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ola Ola ! Doucement !

    Ce n’est qu’un buzz ! Facebook a réussis à passer le phénomene de buzz. Google+ ce n’est qu’un buzzz, des curieux qui s’interesse, mais rien de sérieux.

    A suivre dans 2 ans 😉

  2. J’ai réussi a ouvrir mon compte ! Buzz pour le moment certe mais je trouve qu’il y a du potentiel surtout quand a la compatibilité avec les autres services de google. Le système de cercle et pas mal pour filtrer les infos, bien miux que les groupes sur Facebook, en fait l’avantage de fb est le nombre s’inscrit et le fait qu’on s’inscrit si ses amis sont déjà sur le resaux. Pour le moment a choisir, je préfère Google+ et une fois mes amis sur le resau je pense fermer mon compte fb qui comporte trop de désavantage.

  3. @ Toto : parce que tu penses vraiment que Facebook a dépassé le buzz??

    Résumons :

    -Des millions d’utilisateurs….sans aucune vérification sur les doubles comptes, les triples, les faux, les comptes d’animaux, les comptes abandonnés. De toute façon, Facebook ne communique pas dessus…impossibilité à vérifier? ¨Peut être, mais dans ce cas, il faudrait déjà commencer à annoncer des chiffres avec des pincettes. En tout cas, j’y crois pas du tout à leur montagne d’utilisateur.

    -Une entreprise qui marche?? Toujours aucune vérification. Par quelques pirouettes, Facebook evite à tout pris la capitalisation boursière, qui les obligerait à dévoiler le détail de leur compte. On a donc pour l’instant que des effets d’annonce, sur une prétendu marge (qui même si elle était vrais, serait quasi nulle…un CA annuel comparable par exemple au benefice trimestriel de google). Pourquoi eviter ça à tout prix?? Surement parce qu’ils ont du mal à faire pencher la balance : l’entretien des serveurs coutent cher et il ne suffit pas de mettre de la pub pour financer tout ça, comme le prouve Youtube. Google rafle autant d’argent car un internaute en phase de Recherche est facilement tenté par une offre qui correspond à sa recherche. Perso, les pubs facebook, elles m’enervent plus qu’autre chose, surtout quand elle se base sur des conneries posté sur mon profil (genre…adherer à un groupe « Jeane d’Arc a frit, elle a tout compris » ne fait pas de moi un historien interessé par des bouquins sur jeanne d’arc…)

    -A coté de ça, y a une bulle complètement insensé qui se créé autour de Facebook : Mark est milliardaire car les investisseurs ont mis tellement d’argent dedans que Facebook, avec ce qu’ils sont censé supposé gagné en ce moment, rembourserait le tout en 100 ans.

    -De la même façon coté toile, n’importe quel journaliste qui ne réfléchit pas plus de 2 secondez colporte à tout va n’importe quel news sur Facebook comme si c’était le saint Graal, sans une once de bon sens. Un réalisateur idiot a réalisé un film sur Mark comme si il s’agissait d’un héro illustre d’une ancienne guerre, et les webmaster croient en un nouveau eldorado depuis Facebook, genre, ça va nous attirer du monde…mouais, j’attend de voir les vrais retombées réels, moi c’est pas en voyant la tête des crétins à droite lisant Gizmodo que ça me donne envie d’y aller….(allez au hasard : Christo, on s’en CONTREFOUT que tu sois fan de gizmodo….) et je suis loin d’être le seul…

    Tu vois, moi dans cette histoire, je sais pas ce qui m’inquiète le plus : la mégalomanie de Mark, les webmaster ou journaliste qui ont fumé quelque chose d’assez puissant pour leur faire perdre toute notion de recul, ou les milliers de crétins qui aiment s’afficher dans un jolie cadre sur chaque site en utilisant un outil qu’ils sont (très) loin de maîtriser et qui se sentent obliger de dire à tout le monde qu’ils vont sur tel sites ou un autre…

    Bref, je crois pas que Facebook est dépassé le stade du Buzz….

  4. @Laurent
    Super post, j’adhère à tous ce que tu dis et d’ailleurs pour répondre au compte faux, en double, etc… je te répond avec un compte fb spécial spam qui permet de se connecter sur les sites des journaleux qui fument de l’herbe bleu. En tout cas ça me permet de me connecter pour encourager des posts comme le tien ou répondre au moutons type, au hasard, Christo.
    Moi non plus j’ai jamais aimé Fb, sale philosophie et même si Google avale aussi beaucoup de données pour faire des sous sur les pubs, eux au moins sont capable d’utiliser nos données pour nous proposer des services performants, gratuits et toujours en constantes évolutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité