Apple s’en prend à HTC

HTC_Quietly_Brilliant

C’est la nouvelle activité favorite des constructeurs de terminaux mobiles : les actions en justice contre la concurrence. Si Microsoft n’est pas mauvais dans le genre, Apple n’a pas dit son dernier mot. Voilà pourquoi la firme de Cupertino s’en prend pour la deuxième fois à HTC.

Déposée le 8 juillet, la plainte d’Apple n’est accessible que depuis hier sur le site de l’International Trade Commission (ITC). La marque à la pomme a demandé à cette juridiction d’interdire au constructeur taïwainais l’importation de ses terminaux mobiles aux USA.

Si le motif de la plainte n’est pas encore connu, il pourrait s’agir vraisemblablement d’un nouveau conflit pour violation de brevets. Apple en a après beaucoup de constructeurs utilisant Android, l’OS mobile de Google, notamment Samsung contre lequel une bataille juridique féroce est engagée depuis la mi-avril.

En 16 mois, c’est la deuxième plainte déposée par le groupe de Steve Jobs à l’encontre du taïwanais, une audience est prévue le 5 aoüt devant l’ITC qui décidera de bloquer ou non l’importation des produits HTC sur le territoire américain. Mais le taïwanais aura lui aussi le droit à son audience, ayant également porté plainte contre Apple devant l’ITC. Elle se tiendra le 16 septembre.

Et maintenant à qui le tour ? [SF Gate via Engadget]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. n’ayant pas de produit apple, des produits de la concurrence, apple peut-il porter plainte contre moi et m’interdire d’aller aux états-unis ?
    et si mon chien mange des pommes c’est bon ?

    quand-est-ce qu’apple va porter plainte contre la ville de New-York pour violation de propriété intellectuelle ? (the Big Apple)

    « Si le motif de la plainte n’est pas encore connu »
    moi je le connais, c’est le fric le motif (inavoué)

  2. HTC qui vient de racheterS3 qui vient lui meme de gagner un proces pour 2 voliation de brevet contre Apple qui lui meme a gagner 1 proces contre nokia…..
    toutes ces histoire de violation de brevet !! surtout qu’au USA on peu breveté une idée sans pour autant la developper, juste breveter le concept et ensuite on peut bloquer ceux qui ont vraiment developper cette idée
    dant tout ca c’est les avocats qui se font les couilles en or et le poils en diamant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité