Dell prépare la tablette la plus puissante du marché

dell-peju-corei5-tablet-thumb-550xauto-66425

Proposer au public la tablette la plus puissante du marché, voilà l'objectif que s'est fixé Dell pour le mois d'octobre avec son projet au nom de code Peju.

Et sur le papier, la tablette remplit effectivement le cahier des charges pour s’imposer en terme de puissance d’ici 3 mois, et c’est un point rassurant alors qu’on n’en sait toujours pas énormément sur l’OS qui animera celle-ci : Windows 8.

Les tablettes équipées de Windows 7 n’ont actuellement pas vraiment le vent en poupe, et c’est donc avec précaution qu’il faut attendre cette tablette de Dell.

Première question : La puissance affichée est-elle une volonté réelle, ou un besoin vis-à-vis de Windows 8 ?

Seconde question : La version de Windows 8 embarquée sera-t-elle suffisamment optimisée pour le support du fait de sa jeunesse ?

A ces questions, Dell ne répond rien pour le moment. Et il est étonnant de voir le géant américain s’embarquer dans un projet de la sorte alors qu’il est jusqu’ici assez discret sur le marché de l’ardoise numérique. Ses Streak 5 et Streak 7 n’ont pas rencontré de réel succès et ne sont pas considérés comme de véritables tablettes par beaucoup.

Le Streak 5 n’est qu’un Smartphone Android affichant un embonpoint certain alors que le Streak 7 n’a finalement jamais fait l’objet d’une réelle mise en avant de la part de la marque.

Pour se rattraper et percer le marché, Dell voulait frapper fort, et c’est donc le côté Hardware qui est mis en avant pour appâter l’utilisateur.

Si l’on s’en tient au papier, l’appât a toutes ses chances de fonctionner et de réunir de nombreux utilisateurs ayant finalement pris conscience que les tablettes actuelles n’étaient finalement ni des smartphones , ni un PCs puisque les caractéristiques affichées sont dignes d’un PC portable milieu de gamme : Écran 10 pouces d’une résolution Full HD de 1920×1090 pixels, Processeur Intel Core i5, 4GB de RAM, disque dur SSD 64 ou 128 GB, 2 ports USB, sortie HDMI et mini VGA, port MicroSD, caméra frontale 1.3 Mega Pixels , caméra dorsale 5 MP.

Le tout sera disponible en version 3G ou 4G, pèsera 1 kg et devrait offrir une autonomie allant de six à huit heures , de quoi répondre aux ténors actuels présents sur le marché. Reste que le hardware ne fait pas tout et que la grande interrogation restera celle de l’OS.

Un OS annoncé comme étant Windows 8 avec une légère subtilité, puisque c’est Windows 7 qui équipera la Peju au lancement avec la possibilité d’une mise à jour vers son successeur au moment de sa sortie. Un petit tour de passe-passe pas forcément du gout de chacun étant données les difficultés de Windows 7 à convaincre sur ce type de support.

Quoiqu’il en soit, la proposition de Dell est à contre-courant des productions de tablettes actuelles et nous renvoie quelques années en arrière lors de la sortie des premières tablettes à usage professionnel, quand il s’agissait d’avoir un PC mobile offrant une interface tactile pour travailler dans des conditions particulières.

Un angle d’attaque abandonné depuis par Apple, Samsung, Motorola ou RIM au profit de la construction d’architectures plus spécifiques, optimisées pour la mobilité et un usage orienté sur le loisir tout en permettant quelques usages professionnels.

Glisser un PC au chausse-pied dans la coque d’une tablette est une pratique qui a jusqu’ici fait l’objet de nombreux échecs, de par l’OS peu adapté d’une part, mais également de par des couts de commercialisation trop élevés.

Sur ces deux points, Dell essaie de rassurer en affichant Windows 8 annoncé comme plus adapté aux solutions mobiles que ses prédécesseurs, mais ne donne aucun indice sur le second : le prix.[ Dell Peju Insider ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. OK en gros ça sera un Asus EeeSlate EP121 12,1 mais avec dell écrit dessus et qui sortira en octobre ils ont tout compris chez dell…

  2. C’est marrant ça, j’aurais cru qu’une boite comme Dell comprendrait que ce n’est pas le hardware qui fait la réussite d’un produit, mais l’interface et l’expérience utilisateur. La preuve avec l’iPad/iPhone.

  3. Et Dell est en train de refaire la même erreur que lorsque Microsoft avait lancé les premières tabletPC : un hardware d’ordinateur portable avec Windows XP modifié, ce qui donnait une tablette lourde, lente, avec très peu d’autonomie et peu ergonomique.
    Et la suite on la connait. Le TabletPC est resté dans un marché professionnel restreint, jusqu’à l’arrivée de l’iPad.

  4. Donc dell ne sort pas une tablette, mais un PC portable avec écran tactile, sans clavier ni trackpad.

    Aujourd’hui, le marché des tablettes est un marché  » post PC « , leurs buts n’est pas de remplacer votre ordinateur dans toutes ses tâches, mais plutôt d’apporter un confort d’utilisation pour certaines applications majeures, comme le surf sur internet, les réseaux sociaux, la VOIP, regarder des films etc.

    La question que dell aurait dû se poser est  » pourquoi utilise-t-on une tablette ? « .

    Aujourd’hui on utilise une tablette, car elle est opérationnelle en 2 secondes, elle est légère, possède une grosse durée de vie, elle est confortable et permet d’effectuer les tâches citées ci-dessus.

    Avec l’engin que veut nous sortir dell, il lui faudra au moins 2 minutes avant de lancer votre navigateur sous windows 7, il est fort probable qu’elle soit beaucoup plus grosse et plus lourde, et vous pouvez me croire, sous windows, le tactile est loin d’être aussi confortable que sous Android ou IOS, j’en sais quelque chose, je dispose d’un écran multi-touch pour un logiciel pro mais en dehors, c’est clavier/souri !

    Maintenant, on peut se dire que justement avec autant de puissance, on pourra faire beaucoup de trucs, comme du montage vidéo, mais au tactile, ce n’est pas la peine d’y penser (j’ai testé pour rigoler sous win7, beurk).

    J’attends windows 8 et son interface avec une sur-couche de tactile pour avoir un jugement définitif, mais en l’état, elle ne remplace ni une tablette, ni un PC portable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité