Pas besoin de savoir nager pour acheter ce vélo en noyer

xlarge_walnutbike_01

Qui est prêt à dépenser 6.000$ pour un vélo ? Non, il n’est pas robotisé. Mais ce n’est pas une raison pour cracher sur ce vélo en noyer de Logomorph Design.

La qualité de la fabrication (fait main dans du noyer noir américain avec de l’aluminium et du titane pour les parties métalliques) semble superbe. Le design est sobre, simple et efficace. Tout ce qu’on aime. [Lagomorph Design via BornRich]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. J’ai pensé comme toi en le lisant mais il m’a quand même décroché un bon long sourire ce jeu de mots.

      Du style: « mais qu’ils sont cons…j’adore…^^ »

  1. Je trouve le prix vraiment abusé, encore le prix d’un vélo de compétition on peut comprendre (recherche sur les matériaux, grosses équipes d’ingé, machine de fabrication ect..) mais la c’est un vélo en bois (bon fais main ok mais quand même..)

  2. Bah en plus il n’y a de frein qu’à l’avant ? A moins que l’arrière n’ait pas de roue libre et que l’on freine avec le pédalier (c’est possible… il n’y a pas de dérailleur, peut être qu’il n’y a pas non plus de roue libre du coup) ca doit être un poil casse-g… et au prix du vélo on doit pas trop avoir envie de tomber avec 😀

  3. @ Seb : même si cela ne semble pas être le cas sur les images présentées, il existe des boites de vitesses intégrées à la roue arrière (donc sans dérailleur), allant jusqu’à 14 vitesses intégrées (équivalent à 27 vitesses sur un dérailleurs).
    Il existe également des freins arrières à rétropédalage, très appréciés en Hollande ou en Allemagne.
    Mais on n’en trouve que sur les vélos dont on se sert vraiment, pas sur les VTT qu’on sort 3 fois par an…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité