Windows 7 passe la barre des 400 millions de licences

Windows_7

Steve Ballmer, le P-DG de Microsoft, a profité de la Worlwide Partners Conference de lundi pour vanter les mérites de Windows 7. Il a également précisé que le dernier OS de la firme de Redmond avait atteint la barre des 400 millions de licences écoulées.

Cet hiver, c’est 350 millions de licences qui avaient été vendues et si on compare la croissance de W7 à celle de XP, elle lui est supérieure. En fait W7 avait atteint les 240 millions de licences vendues après seulement une année d’existence.
Microsoft désire se débarasser de l’encombrant Windows XP encore largement utilisé en entreprise mais qui ne sera plus supporté par Microsoft dans 1 000 jours. Le géant du logiciel désire pousser à la migration vers W7. Mais on peut s’interroger sur l’intérêt d’investir (notamment pour les entreprises) dans Windoiws 7 à un an de la sortie de Windows 8.

[pcmag]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Faudrai ptète qu’il s’explique sur la vente liée avant de donné ce nombre. Jusqu’à maintenant ya pas eu d’avancée majeur dans ce sens.

  2. 400 millions de pauvres malheureux… Quelle misère… Cet OS est une grosse daube, mais il a la chance d’être à peu près le seul que l’on puisse faire tourner sur PC…
    Bien sûr il suffit amplement pour l’utilisateur qui va ouvrir 2 fenêtres internet et taper son CV sous Word… Quoique… Quand on voit comment fonctionne Internet Explorer 9 sur Windows 7, ya de quoi devenir fou ! 1 site sur 2 ne s’affiche pas du tout ( y compris Gizmodo ). Test : essayez d’aller tout simplement gérer votre compte sur http://www.orange.fr avec IE9 ! Celui qui y parvient me fait signe ! Seul le logo de Orange s’affiche en haut à gauche ! Ceci dit, étant donné que Orange est largement aussi performant que Microsoft ( et je le sais pour y avoir bossé 6 ans ), on ne s’étonne plus de rien !
    La bonne journée à tous !

    1. Je t’aime Texx.

      J’en ai marre de voir tous ces moutons qui ne se rendent pas compte à quel point Windows est et restera le pire OS (en terme de stabilité ou en terme d’openness). Et ce qui me donne le plus envie de vomir c’est la foi aveugle de beaucoup pour cette daube (certes souvent nourrie par “oé moi jdr ler je viDo”).

      Malheureusement cette /mauvaise foi/ les Apple Addicts et les Stallmaniens peuvent parfois la partager…

      Pourquoi les gens ont peur d’UNIX ? Prenons Linux…
      Pourquoi les windows addicts pensent qu’un système gratuit est un système de merde ?

      1. 1 Pas de Steam sur linux XD et très recent sur Mac
        2 Pourquoi ce compliqué la vie a changer l’OS par default alors qu’il suffit amplement pour la plus part des gens ?

      2. On ne t’a pas obligé à en acheter. Ça ne sert a rien de de se plaindre. Tu peux proposer mieux lion aussi une daube Linux peut rester en mode programmation et vu que 0,05% de la population sont des programmeurs et les autres sommes utilisateurs il suffit amplement.
        Merci 7

  3. Personnellement, j’utilise Windows 7 de temps en temps, principalement pour les jeux et lorsqu’il y a des amis à la maison, et qu’ils ont fait beaucoup d’efforts pour maîtriser cet OS alors que l’informatique ne les intéresse pas du tout, je pense qu’il faut respecter ça. Il faut quand même avouer que Windows 7 possède une belle interface, et j’ai été impressionné par la reconnaissance de l’écriture manuscrite, étant donné que je forme bizarrement mes lettres (et je n’ai toujours pas réussi à retrouver l’équivalent sous Ubuntu car, soyons honnêtes, CellWriter ne fait pas le poids…) Bref, on trouve plein de trucs qui font que le grand public accroche rapidement à cet OS et trouve ses marques, et ça doit représenter pas mal de travail. Cependant, certaines choses gâchent mon expérience : l’interface « Internet et réseau » minimaliste (même pas de bouton « Déconnecter », foutage de gueule), le fait que Windows veuille trouver à tout prix une « solution » à mes problèmes (je suis plutôt sur la thématique « non, je veux juste quitter le programme rapidement, abruti ! »), et surtout des ralentissements avec 5 fenêtres ouvertes et une machine puissante : ça me gave, même mon Blackberry supporte mieux le multitâche.

    Tout ça pour en venir au choix que l’on a fait dans ma famille : Ubuntu. J’ai entendu pas mal de gens dénigrer les distributions Linux, mais j’ai constaté énormément de progrès depuis quelques années. Quand on entend des vendeurs dire que tel produit ou tel appareil ne fonctionnera pas, ou qu’il faut entrer énormément de commandes, on a envie de leur coller une baffe. Un des trucs qui me font éclater de rire, c’est « non, Linux, c’est trop compliqué ». Ah, ben mon père a 59 ans et utilise Ubuntu sans aucun problème et n’a jamais utilisé le terminal (son usage c’est navigation internet/mails/musique/traitement de texte, comme la plupart des gens, quoi).

    Voilà comment s’est passée la conversion : un jour, il m’a observé en train d’utiliser l’ordinateur et m’a demandé de lui présenter un peu cet OS. Je lui ai montré comment étaient rangés les menus, comment installer un programme avec l’interface graphique, etc., bref l’usage « grand public » d’un PC. Il a été attiré par cet OS et je lui ai proposé de l’utiliser pendant quelques jours puis il m’a demandé de lui configurer une session, et il n’utilise Windows qu’à son travail et se débrouille très bien tout seul, même si les ordinateurs ne sont pas sa tasse de thé. Comme quoi, ce n’est pas si difficile, il ne faut juste pas forcer les gens et prendre du temps pour leur expliquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité