La RRAM de Samsung est 1 million de fois plus réinscriptible que la Flash

RRAM_Samsung

La RRAM (pour Resistive Random Acess Memory) mise au point par Samsung pourrait supplanter les mémoires de type Flash à base de portes NAND ou NOR. Elle possède de nombreux avantages qui la rendent très attrayante.

C’est un filament formé dans l’isolant qui permet la conduction moyennant l’application d’une tension relativement élevée lors de la fabrication. Il sert ensuite à mettre à ‘1’ ou à ‘0’ la cellule concernée avec l’application ou non d’une tension.
Son intérêt premier est qu’il est possible de la réduire en taille beaucoup plus aisément que la mémoire de type Flash. Mais elle est également plus rapide et nécessite l’application de tensions plus faibles.
Autre avantage et non des moindres, elle autorise beaucoup plus de cycles de lecture/écriture que la flash, 1 million de fois plus.
Difficile de savoir si Samsung qui propose sa version de la RRAM est proche d’une solution industrialisable. Mais si tel est le cas, il s’agirait d’un bond pour les appareils nomades qui utilisent de la mémoire flash.

[Sansungtomorrow]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. moi je passe mon tour.
    Je suppose que Renald à écrit lui même cet article et qu’il ne l’a pas recopier.

    Bravo moi j’ai rien compris ^^ à part que c’est mieux, ca sert à quoi 1 million de fois plus réinscriptible ? autant dire garanti à vie.

    1. Cela veut dire qu’avec un cycle aussi long la mémoire fatigue pas au bout d’un certain temps de lecture/écriture. Enfin je pense ça mais j’ai sans doute tort.
      Cela voudra dire que les SSD aussi auront un meilleur rendement et une vie plus longue.
      Encore une fois je pense ça mais j’ai peut-être tort dans le raisonnement.

      1. durée de vie plus longue
        occupe moins de place,
        consomme mois,
        est plus rapide.

        acutellement les SSD on de l’espace « secret », lorsque des clusteur on epuisé leur cycle d’ecriture/lecture, ceux ci sont condamné et on vien puiser dans l’espace « secret »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité