Un mystérieux réseau social, Et si Microsoft s’y mettait ?

microsoft accidentally announces

Facebook, Twitter, LinkedIn et tout récemment Google+, les réseaux pullulent sur la Toile, et il semblerait que Microsoft ne veuille pas être en reste.

Des informations concernant un hypothétique réseau pour Microsoft sont apparues ce jeudi sur le Web. Un dessein encore très vague pour le moment, on a pu lire accidentellement des bribes de données sur le site socl.com (un nom de domaine acheté par Microsoft). Il s’agit de la description d’un projet appelé « Tulalip ».

Comme le montre l’image on pouvait y lire : « With Tulalip you can Find what you need and Share what you know easier than ever ». Pour ceux qui n’aiment pas l’anglais, cela donne « Avec Tulalip vous pouvez trouver ce dont vous avez besoin et échanger vos connaissances plus facilement que jamais. »

De même sur le site on pouvait voir apparaitre deux boutons, un pour une connexion Facebook et un autre à destination de Twitter. Enfin des photos d’individus étaient également placées sur la page d’accueil. Effectivement, cela ressemble étrangement à un réseau social.

S’il s’agit réellement d’un projet de réseau, on repassera pour l’originalité.  Les réseaux sont plus que jamais à la une, il en faudra bien plus pour se démarquer, un simple fond vert ne suffira pas.

Peu après cette annonce, on a vu paraître des modifications sur le même site, désormais on peut y lire une phrase unique : « Thanks for stopping by. Socl.com is an internal design project from a team in Microsoft Research which was mistakenly published to the web. We didn’t mean to, honest. »

Anglophobes, voila ce que vous devez comprendre : « Merci de vous être arrêtés ici. Socl.com est un projet interne de l’équipe de recherche de Microsoft qui a été publié par erreur sur le web. Honnêtement, nous n’en avions pas l’intention. »

Douterons-nous de leur sincérité ? Evidemment, quoi de mieux qu’un buzz pour faire parler de soi, en particulier si les informations transmises sont « indésirables ».

Quelques sites ont tentés d’entrer en contact avec la firme Microsoft pour obtenir plus de détails, Microsoft s’est tenté de répondre mot pour mot les explications actuellement en ligne sur le site.

Bref on attend avec impatience de savoir ce qu’il en est. Il n’y a pas d’informations concrètes, mais il y a fort à parier que ce Tulalip ne reste pas éternellement dans l’ombre.

[Neowin]

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Merci de vous être arrêter ici.
    Euh … « arrêtés ».

    Après Google le Diable, Microsoft le Beauf …
    Pour moi, aucun des 2, jamais !

    1. Google Diable ? parce qu’il veulent se faire de l’argent sur nous honnêtes gens ?
      Microsoft Beauf ? 90% du parc informatique mondial, c’est être beauf ?

      Et puis dis ça alors que derrière, il y a un grand pourcentage de chance que vous utilisez Facebook, c’est un peu de la mauvaise foi… et si ce n’est pas le cas, je doute que Diaspora changera quelque chose vu le temps qu’ils mettent…

  2. « Pour ce qui n’aime pas l’anglais » et « on pouvez voir apparaitre deux boutons ». Cette news contient 2 grosses fautes et les phrases sont lourdes et pas très claires, dommage…

  3. Réseau social ou « gestionnaire » de réseaux sociaux ? Ces deux gros boutons facebook et twitter me font plus penser à une sorte de base regroupant les contacts des différents comptes (fb, twitt,…), un peu comme un client mail regroupe différents comptes e-mails…

  4. Alors celle là elle est pas mal ! Je m’explique : voilà 30 minutes, je réfléchissais justement à l’évolution des réseaux sociaux. Je me suis justement dis que Microsoft devrait pas tarder à ouvrir le sien pour pallier à la baisse de Hotmail (ou faire évoluer Hotmail vers un réseau social… ).

    A suivre…

  5. Microsoft attend plutôt que G+ grignote FB, pour ensuite racheter ce dernier à bas prix (en proposant d’abord qu’un transfuge prenne la tête de la société pour rassurer les actionnaires).
    Les réseaux sociaux, ça se quitte plus facilement qu’on ne le croit. Nombreux sont ceux qui profiteront de l’occasion pour « effacer leur ardoise » publique et se mettre à réellement gérer leurs contacts un minimum.

  6. Est-ce nécessaire de mépriser les francophones en les traitant d’anglophobes et de méchants individus n’aimant pas la toute puissante et adorable langue anglaise?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité