Afghanistan: la guerre se joue aussi sur le front du biométrique

biometrie-afghanistan

Distinguer les amis des ennemis a toujours été une préoccupation en temps de guerre.

De nos jours la technologie est largement mise à contribution. Ainsi les prises d’empreinte ont été remplacées par des lectures d’iris.

Les militaires américains déployés en Irak et en Afghanistan ont recours à des scanners rétiniens et des appareils photo numériques pour identifier de manière formelle les personnes contrôlées.

A ce jour ils ont numérisé les visages d’un adulte en âge de combattre sur six en Afghanistan et d’un sur quatre en Irak. Cela représente des millions et des millions de personnes dont les données biométriques sont stockées dans les bases de données de l’armée américaine. Mais les gouvernements locaux n’apprécient pas cette collecte de données biométriques des citoyens à grande échelle. Et vous, qu’en pensez-vous? [NYT]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai vu cela dans un reportage sur l’Afghanistan. Un militaire américain avec un appareil gros comme un petit appareil photo filmait l’oeil d’un suspect et en qq secondes il savait si cet homme était déjà dans la base de données des militaires américains.

  2. Avec tous ces mercenaires qui trainent partout dans ses pays je croyais que c’était plus simple de massacrer les gens juste au cas où.

    GI ; Une balle ou un scanner?

  3. Ficher les gens pourquoi pas si cela permet d’enrailler les violences, dans le pays , il faudrait le faire partout meme en France, mais bon j’en connais qui vont encore s’offusquer.
    Le terrorisme et la criminalité augmente mais nous simple français on reste cantonné à les combattres avec un lance Pierre

    1. On ne mord pas la main qui nous nourri. Tu crois que les terroristes se font peter la gueule a coup de grrnade pour le plaisir. Mettre tout le monde dans un fichier ne va pas empecher le terrorisme. Juste faciliter la repression des pauvres gars comme toi ou moi quand on fera une legere incartade. Les terroristes trouvent leurs martyrs dans la pauvrete. Faudrait peut etre commencer par la. Combien de centaines de milliards depenses pour la guerre en irak alors que cette sommes theoretiquement aurait pu sauver des millions de personnes qui crevent de faim oundu sida. Donc c est pas en prenant des gens en photos qu on va combatre la violence et le terrorisme. Desole pour l amalgame mais ce genre de discours m agace

  4. Etant donné qu’il en vient de toutes l’afrique , arabie , un scanner n’est pas vraiment rentable .
    Juste bon pour envoyer quelque clampin choppé par accide,nt à guantanamo.
    ils se sont déjà tapés les russes qui étaient moins regardant sur les droits de l’homme , ils sont rodés.
    Sans compter que l’histoire avec la lybie a envenimé la situation et donc certaines tribu pro-kadhafistes envoie des siens se faire sauter contre nos soldats .

  5. Fkus, tu racontes n’importe-quoi, le pire, c’est qu’au fond je suis sur que tu le sais.
    Des tribus pro-Khadafi en Afghanistan ? WTF ! Et pourquoi pas les indépendantistes Corses Pro-Gbagbo ! L’Asie et L’Afrique, deux zones séparées de milliers de kilomètres qui n’ont rien à voir, faire des liens entre les deux c’est comme en faire entre l’Irak et les terroristes (ah oui ca a été fait en 2003 par les USA et il s’avère que c’était faux, c’était juste un prétexte pour l’invasion americaine). Et je signale juste qu’avant les révolution arabes (il y a 4 mois), Khadafi était considéré comme allié de l’Occident. Nan mais des fois, on se renseigne avant de débiter des bêtises illogiques..

  6. le scanner sert uniquement a détecter les descendant des reptiliens qui sont venus sur terre a une époque très reculée.
    quand a la race aryenne elle est issue des pléiades ou une autre race de visiteurs auraient eu aussi leur descendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité