L’effet Google + s’estompe

google plus growth chart thru 7-18

Alors que le nombre d'utilisateurs de Google + devait dépasser les 20 millions le week end dernier, Paul Allen, fondateur de Ancestry.com, affirme que le réseau social a tout juste atteint les 18 millions de membres aujourd'hui.

Preuve du ralentissement de croissance, hier Google + a connu sa plus faible progression depuis l’ouverture des invitations le 6 juillet dernier, avec seulement + 4,47% d’utilisateurs supplémentaires.

L’effet de mode d’être sur un réseau social difficilement accessible a donc semble-t-il pratiquement fini de susciter la curiosité. D’autant qu’avec toutes les infographies et autres tableaux comparatifs, les internautes ne bénéficiant pas d’un compte sur G+ ont pu se rendre compte de la relative inutilité de rejoindre un énième réseau social.

Il est temps maintenant pour Google de promouvoir son site communautaire auprès du grand public étant donné que les internautes aguerris se sont déjà familiarisés avec cet outil.

Chez la gente féminine notamment, rares sont celles qui possèdent un compte. Les trackers de Google + stat montre en effet que les hommes représentent 86,8 % du nouveau réseau social de Mountain View. Sur Facebook en revanche la parité est respectée puisque c’est du 50/50.

Le géant américain doit donc sérieusement passer à l’offensive pour espérer un jour avoisiner les 700 millions de membres, à l’image du site de Mark Zuckerberg. Mais pour y parvenir il faudra proposer quelque chose de nouveau et ne pas reprendre le vieux pour en faire du neuf. Sous peine de subir le même échec qu’avec Google Buzz. [Paul Allen]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pense que Google n’a pas beaucoup communiqué sur Google+ donc c’est resté un truc de geek, voila pourquoi ça a cartonné, pour vite se calmer.

    Facebook a su être plus grand public, ce qui explique qu’il a su progresser pendant longtemps (même si ils commencent à se casser le nez au US)

  2. Si Google tarde trop à ouvrir son réseau à tout le monde ça sera un bide comme beaucoup de nouveautés sorties récemment chez eux!
    A trop vouloir faire patienter on tombe dans l oubli… Surtout quand on a en face un mastodonte comme facebook

  3. En même temps, il est impossible de s’y connecter avec un compte entreprise (son nom de domaine) et je suis contre le fait de créer un nouveau compte juste pour cela …
    A quand tous les services accessibles de puis un compte « pro » ?

  4. Ouais enfin, c’est normal aussi : j’y vais tous les jours, mais impossible pour moi d’y créer un compte

    Google+ est en phase de tests.
    Pendant la phase de tests, l’accès au projet Google+ est réservé à un nombre limité d’utilisateurs. Cependant, le projet sera bientôt ouvert à tous. Pour être parmi les premiers informés lorsque Google+ pourra accueillir davantage d’utilisateurs, communiquez-nous votre adresse e-mail.

    Donc forcement….

  5. moi je vois ne tentative de triple buzz:
    1) premièrement, unréseau tout nouveau, tout beau, et donc une croissance spectaculaire. (premier buzz)
    2) la nécéssité d’ être invité pour les suivants. ca donne aux invités le sentiment de devenir privilégiés, et une demande se créée
    3) à l’ heure actuelle (je veux dire là, tout de suite) même les gens invités ne peuvent plus rejoindre le réseau. est-ce volontaire de la part de google ou bien n’ avaient-ils pas prévu un tel engouement et sont ils débordés? mystère. nous sommes dans cette phase ou bien évidemment, tout se calme, voire s’ essouffle (normal puisque accès impossile même invité)
    4) peut-être une stratégie marketing visant à créer une forte demande, une attente, et lorsque les portes seront ouvertes au grand public, boum, une 3ème phase de croissance.

    concernant la phase 2, ca me fait penser à un site communautaire existant depuis pas mal de temps nommé parano.be (si mes souvenirs sont bons) et quand à la phase 4, créer le manque, n’ est ce pas un truc utilisé par la firme à la pomme? ou bien nintendo? je ne sais plus…

    faudra juste (et surtout) que google ouvre son truc au public avant que celui-ci ne se lasse et se détourne…
    mais bon, je suis pas analyste pour un sou (ca se voit, non? :p)

  6. Pas étonnant que ça s’estompe si ça reste fermé.

    Un collègue m’a envoyé une invitation il y a plus d’une semaine de cela: toujours rien reçu. A ce rythme les effectifs ne sont pas près d’exploser

  7. et pour preuve, voici ce que l’on peut lire sur la page d’accueil:

    « Already invited? We’ve temporarily exceeded our capacity. Please try again soon. »

    Donc ce n’est pas un « effet de mode »‘ qui s’estompe, c’est tout simplement que les invitations sont bloquées comme indiqué.

    1. Je ne serais pas si affirmatif à ta place: j’ai invité je ne sais combien de personnes ces derniers temps (20-30, 40 personnes ?) et toutes ont pu créer leur compte Google+

      Demandes à nouveau une invitation à ton ami (peut-être qu’un problème a eu lieu) ou alors demandes-en une à quelqu’un d’autre. D’autant qu’il n’y a pas de limitations au nombre d’invitations…

  8. c’est marrant il y a quelques temps c’était l’éloge de g+ sur gizmodo, et depuis quelques jours c’est articles bidonnés, analyses superficielles et avis subjectifs

    pour les avis subjectifs libres à vous, mais de balancer que g+ ça sent la mort parce que sa progression diminue c’est limite, vu que c’est encore en phase de test

    par contre oui si ils trainent trop ça va devenir compliqué, surtout qu’il y a énormément de petits problèmes et de fonctions à améliorer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité