A77 : un monstre Sony de 24 mégapixels

xlarge_sonya77

Le Sony A77 est un mastodonte qui serait (d'après la rumeur) capable de prendre des photos de 24 mégapixels et de la "vidéo HD" (sans plus de précision mais nous supposons en 1080).

On n’en sait guère plus, si ce n’est qu’il devrait être présenté officiellement fin août et coûter aux alentours de 1.000$, ce qui vous encore un peu de temps pour racler les fonds de tiroir si vous aimez ce type d’appareil. [Dyxum via PetaPixel]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est vrai que 1 000 USD pour un monstre de ce type c’est pas cher.
    On taperait plutôt dans les 6 000 USD que ça m’étonnerait moins.

    24 MPx c’est bien mais on est encore loin de la « résolution » de l’argentique qui tape davantage vers les 70 MPx en couleurs et 100 MPx en N&B.
    Il y a 4 ans le plus gros capteur connu était à 110 MPx mais il était militaire (et donc son prix était inconnu). Le plus gros capteur civil connu alors (de Sony je crois) était déjà à 24MPx.
    On assiste donc là à sa démocratisation.
    Le 24 MPx ne tardera pas à tomber dans les compacts (en 2013 sans doute). On en est déjà à 16 MPx pour des appareils de moins de 100 euros.

    db

    1. L’argentique ne tape pas du tout vers les 70Mpx. C’est très difficile de comparer, mais si vous devez faire une comparaison, alors indiquer donc la pellicule dont vous parler et la taille ! Une delta 3200 n’a rien à voir avec une velvia 50 iso en terme de résolution de détail. Déjà qu’en soit, les grains de film sont totalement pas uniformes etc. Y’a plusieurs articles sur le net, les plus optimiste parle d’une résolution de 200 échantillon par millimètres, avec les meilleures pellicules, les meilleures optiques etc etc, ce qui fait un 34 millions de pixel pour un 24*36 et… 14,7 millions pour la taille du capteur du Sony A77.
      Sachant qu’une valeur de 50 échantillons par millimètre est plus réaliste, et la ca tombe grave. Lorque l’on scannait des photos grand publlique en labo, en voyait déjà le grain à 6 millions de pixel sur un 24*36 en iso 400.
      Le film à son charme et ses avantages, mais ce n’est certainement pas la résolution de 3 milliard de pixel ou mm 150 milliard de pixels !
      Et de toute façon à mettre trop de pixel dans des petits capteurs, on arrive à la limite des optiques et des fréquences qu’elles peuvent restituer… sans parler de la perte de lumière !

      1. +1
        Les argentique sont plus faible que cela, les numériques les dépassent si on tiens compte de la surface.

        Et il vaut mieux un capteur plus grand est moins défini que plus petit et plus défini (a cause des optiques qui sont limitées).

        Exemple EOS 5D avec capteur full 24×36 mm avec 12,8 Million aura de bien meilleurs résultats qu’un format APS-C à 18 Millions de pixels.

    2. « Le plus gros capteur civil connu alors (de Sony je crois) était déjà à 24MPx. »

      Certaines marques qui ne sont pas « grand public » propose déjà des capteurs de plus de 40 MPixels, voire 50…. Cf. Hasselblad par exemple.

    3. En réalité la résolution de l’argentique (24×36) est dépassée depuis longtemps. Je me souviens encore de ce test dans le magazine Chasseur d’images où un boitier Canon avec ses 6mpx ( peut être 6,2) faisait déjà mieux que l’équivalent argentique.

      Alors les 70 Mpixels……….. Et 110 Mpixels pour le noir et blanc…

  2. Rien de spectaculaire, les canon montent à 18mpx dans la gamme boitier à 1000€.
    Le gros problème après, c’est le stockage des fichiers, la rapidité en rafale (buffer qui va pas aimer), et puis faut des optiques horriblement chères pour en profiter. A t-on vraiment besoin de telles résolutions en gamme amateur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité