Les jeux vidéo utilisés pour soigner les victimes d’AVC

q76nrjur

Si vous jouez aux jeux vidéo par pure envie de détente, des chercheurs espagnols leurs ont trouvé une toute autre utilité. ArmAssist est un appareil conçu pour aider les personnes handicapées à retrouver un maximum de mobilité.

L’ArmAssist est un dispositif robotique portable associé à un jeu de télé-rééducation. L’appareil est connecté à l’utilisateur via une orthèse (dispositif orthopédique qui soutient ou corrige la fonction d’un membre ou le torse.) qui enregistre et mesure les mouvements de l’épaule et du coude.

Les données sont ensuite retransmises vers l’ordinateur puis converties en temps réel en mouvements dans le jeu vidéo. Le jeu permet de réapprendre de façon ludique, l’utilisateur exerce ses muscles avec moins de difficultés qu’une rééducation classique.

L’appareil peut être utilisé à domicile, et le médecin peut continuer à surveiller la ligne des performances du sujet. Ce logiciel est un outil complet qui englobe toutes les étapes de la thérapie, de la planification,de la réalisation et également du suivi. C’est une démarche nettement moins contraignante et intrusive pour le patient.

Deux types d’exercices sont proposés, l’évaluation et la formation. L’évaluation est constituée de jeux courts qui permettent de voir les progrès fait au niveau de l’amplitude des mouvements, de la force, de la distance et de la précision.

Les jeux d’entrainement eux sont plus longs de façon à motiver le patient sur une grande période. Une dominante cognitive est intégrée en vue d’améliorer l’ensemble des capacités. On jouera donc à des puzzles, jeux de mémoire ou de cartes.

ArmAssist peut être utilisé par des patients qui ont subi un accident vasculaire cérébral, ainsi que les malades chroniques. Les résultats semblent probants, l’appareil est actuellement testé dans l’hôpital La Fe de Valence. Si les recherches sont concluantes, il sera mis à disposition du grand public.

Voilà une belle utilité pour les jeux vidéo !

[basqueresearch]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est sympa, mais ya juste un truc qui me chagrine: les personnes qui font des AVC sont en très très très grande majorité des personnes âgées… Déjà que ma grand mère a du mal avec la TV, je la vois mal utiliser ça, surtout après un AVC…

  2. J’ai l’impression que ça arrive de plus en plus tôt, vu comment les mœurs évoluent… (ex : les SKINS PARTY qui avancent l’âge de la débauche…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité