Retournement dans l’affaire opposant Oracle à Google (Android)

accord_Sun_Java_dans_Android

Les affres judiciaires de Google relatives à l'utilisation frauduleuse de brevets Java semblaient donner raison à Oracle pour certaines propriétés intellectuelles. Mais les choses prennent une tournure complètement différente avec une nouvelle information de taille.

Il s’agit d’une petite manipulation d’Oracle qui pourrait en dire long. Ainsi l’éditeur de logiciels a effacé une publication du boss de Sun (en 2007), Jonathan Schwartz. Il y écrivait en novembre 2007 qu’il acceptait l’utilisation de Java dans Google et de plus il ajoutait : « sincères félicitations » [pour son utilisation].
Oracle aurait ainsi essayé de cacher l’aval de Sun à Google pour son usage de Java dans Android.
Sun Microsystems était alors une société indépendante. Elle n’a été rachetée par Oracle qu’en 2009.
Rappelons qu’Oracle réclame 6 milliards de dollars à Google pour l’utilisation de Java dans Android. A titre de comparaison, pour le dernier trimestre, le bénéfice net de Google a atteint 2.51 milliards de dollars.
La pièce à conviction encore présente en cache :
article du boss de Sun en 2007 louant l’utilisation de Java dans Android.
Non seulement, cet élément risque de couper court à toutes les poursuites engagées par Oracle à l’encontre de Google mais l’éditeur de logiciels pourrait être poursuivi pour dissimulation d’informations.

[cnet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je déteste les manières de faire d’Oracle.
    À une époque, Larry Ellison se plaignait de l’hégémonie de Microsoft. Mais s’il en avait la possibilité, lui aussi chercherait à dominer le monde, comme tente de le faire Google aujour’hui (qui eux aussi se plaignaient de Microsoft).
    Je ne suis pas pour Microsoft, mais ces grosses boîtes qui se plaignent du calife alors qu’elles voudraient elles-mêmes devenir le calife, ça me fait bien rire. Jaune.

    Cela dit, si cette chose pouvait se retourner contre Oracle, j’en serait très heureux.

  2. C’est juste un article de presse, cela change rien du tout au fond de l’affaire, si vous utilisez et surtout modifiez JAVA en en privatisant certaines parties, alors vous devez de l’argent à SUN donc Oracle….
    C’est tout

    1. Il leur a suffit de mettre la main dans leur propre poche. L’article en question est dans le cache de Google. Ce qui permet aussi de réfléchir une fois de plus au pouvoir d’une entreprise capable d’enregistrer pratiquement tout ce qui se publie sur Internet et de s’en faire des dossiers à charge ou décharge en fonction de ses besoins.

  3. Tout le monde l’avbait vu à l’époque (moi y compris), il n’y a rien de nouveau. Et « My heartfelt congratulation », ça ne veut rien dire du tout. Google erest aux abois manifestement, parce que si ils ne lisaient pas le blog de Swartz, c’est qu’ils sont vraiment en dessous de tout. Je rappelle que SUn a été racheté en Janvier 2010, trois ans après ce blog. Google avaie environ 3 ans pour le lire. Comme d’ahbitude, les sites (gizmodo ou les autres) privilégient les infos choc, même si elles ne veulent eine dire, plutôt que les faits.

    POur la petitee histoire, Sun a été pris de court par l’annonce de Google pour Android, et ils ont essayé de faire bonne figure. mais vous pouvez remarquer que Swartz n’annojnce aucun accord, aucun endosrement, rien du tout.

  4. Peut être que si Sun n’avait pas cru bon demander de l’argent à Google, c’est pour une bonne raison!! et j’accord plus ma confiance à ceux qui ont créé la technologie java que les rapiats qui l’ont racheté.

    Quand aux brevets US, on sait très bien qu’ils sont pratiquement tout du pattent troll (c’est pas pour rien qu’ils n’existent pas en Europe). Déjà qu’il y en a eu une parti d’invalidé, maintenant , il y a un juge qui demande à Oracle de revenir avec des prétentions à la baisse et un dossier plus solide….mon avis que le procès va mal se terminer pour Oracle et qu’il serait déjà de bon ton d’arrêter de les défendre à tout prix pour éviter d’être ridicule!! Surtout quand on ne pas les coulisses.

    En tout cas, je serais content qu’Oracle se ramasse une beigne, c’est clairement des méthode de « racket » qu’ils appliquent là….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité