En Chine le téléphone HTC Facebook n’est pas un téléphone Facebook

htcstatusweibo

En Chine, le HTC Salsa ne porte pas de bouton Facebook.

Ou plus exactement, l’icône présente sur le bouton en bordure de l’écran tactile renvoie vers un autre service.

Lequel?

Sur la version chinoise du téléphone Facebook, le bouton relie l’utilisateur du smartphone à Weibo, la version chinoise de Twitter. [SinaTech via Buzzom via MicGadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai acheté en Chine un HTC WildFire S. Je déconseille à ceux qui seraient tentés de faire de même. Certes, pas cher, mais la couche HTC Sense ne permet pas d’ajouter de compte twitter ou facebook (contrairement à ce que je pouvais faire avec mon Desire précédent)

  2. Pour en revenir au sujet de l’article, c’est logique. HTC adapte ses terminaux aux acheteurs potentiels. Le service social le plus populaire en Chine étant Weibo, c’est normal que ce bouton change…

    1. C’est déjà moins normal de ne pas pouvoir ajouter de compte twitter ou facebook.

      Donc l’argument du service le plus populaire ne tient que si le reste est paramétrable à souhait.

      De toute façon tout le monde sait que le communisme chinois n’est qu’un voile qui masque un nationalisme exacerbé. On le voit dans le secteur de l’internet. Ils ont LEUR twitter, LEUR facebook, et parfois avec des ressemblances qui ne trompent personne.

      1. c’est pas du nationalisme, c’est juste qu’ici pour des raisons de controle évidentes tu n’a pas acces a facebook, twiiter … surtout depuis les revolution en afrique du nord et le role de facebook, c’est pas demain la veille qui vont debloquer les filtres gouvernementaux

      2. Arretez de dire que les chinois sont des gros cons de nationalistes. Ils le sont mais ils sont pas les seuls En france a tout vouloir traduire on finit par ne pas pouvoir parler autre chose que le francais. Y qu a voir le niveau plus que moyen des eleves en anglais au bac apres 7 ans d etudes. Et malgre notre propention a vouloir tout franciser coute que coute jusqu au ridicule ex. Le cederom. Pkoi pas eudehaif ou essensaihef pendant qu on y est. On voit bien l echec de ses mesures derisoires et protectionistes quand on lit des forums sur le net. Donc on peut pas leur reprocher de faire en chinois les meme sites que les Occidentaux qui ne proposent que trop bien souvent uniquement les caracteres latins. Sauf pour les tres grosses boites mondiales. Leur marche national est tellemement enorme qu il leur faut bien repondre a la demande. Et je pense pas que dans des villes chinoises secondaires de quelques millions d habitant (ou paris a cote c est une ville de troisieme zone par la taille) il y en ait bcp qui parlent l anglais ou sachent lire notre alphabet. Bon il y a aussi le gros probleme de censure qui fait que le gouvernement encourage la copie de sites occidentaux pour etre sur de garder un meilleur control sur le contenu. Mais c est un debat bien trop long pour un post sur guiz. Bref tout ca pourndire qu ik est plusnprudent de balayer devant sa porte plutot que d aller critiquer les methodes de nos voisins.

      3. Arretez de dire que les chinois sont des gros cons de nationalistes. Ils le sont mais ils sont pas les seuls En france a tout vouloir traduire on finit par ne pas pouvoir parler autre chose que le francais. Y qu a voir le niveau plus que moyen des eleves en anglais au bac apres 7 ans d etudes. Et malgre notre propention a vouloir tout franciser coute que coute jusqu au ridicule ex. Le cederom. Pkoi pas eudehaif ou essensaihef pendant qu on y est. On voit bien l echec de ses mesures derisoires et protectionistes quand on lit des forums sur le net. Donc on peut pas leur reprocher de faire en chinois les meme sites que les Occidentaux qui ne proposent que trop bien souvent uniquement les caracteres latins. Sauf pour les tres grosses boites mondiales. Leur marche national est tellemement enorme qu il leur faut bien repondre a la demande. Et je pense pas que dans des villes chinoises secondaires de quelques millions d habitant (ou paris a cote c est une ville de troisieme zone par la taille) il y en ait bcp qui parlent l anglais ou sachent lire notre alphabet.

  3. L’explication est que facebook est juste interdit en Chine . Donc on va pas mettre une application facebook, qui de toute façon sera bloquée.

    Et pour twitter ?

    Ben pareil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité