A la conquête du point le plus profond des océans

050612_vo_sub_landscape

Alors que les premiers vols spatiaux touristiques de Virgin Galactic sont prévus pour 2015, Sir Richard Branson est déjà sur un nouveau projet. En compétition contre James Cameron et Bruce Jones, il veut être le premier à atteindre "The Challenger deep". C'est à dire le point le plus profond jamais mesuré dans les océans.

En réalité le suisse Jacques Piccard et le lieutenant américain Don Walsh, l’ont déjà atteint en 1960. Il se situe à environ 10 900 mètres sous le niveau de la mer à proximité des îles Mariannes au large de la Chine.

Mais cette fois il y a un tout autre enjeu, puisque la récompense est de 10 millions de dollars pour le vainqueur. Branson n’a donc pas hésité à sortir son carnet de chèque pour concevoir le sous-marin (en photo ci dessus).

Voilà donc à quoi se résume la vie d’un multi-millionaire qui ne sait pas quoi faire de tout son argent. Mais après tout cela permettra sans doute d’avoir plus d’informations sur les formes de vie qui hantent ces eaux profondes.  [The Atlantic]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Mais après tout cela permettra sans doute d’avoir plus d’informations sur les formes de vie qui hantent ces eaux profondes. »
    C’est sûr, c’était pas suffisant d’être nuisibles aux seules espèces en surface…

  2. Je préfère voir un multi milliardaire dépensé son argent pour pouvoir aller au fond des océans, au moins même si il n’y arrive pas, il fera d’une manière ou d’une autre avancé la science et la technique, que de les voir s’acheter des yachts de plus de 100m pour aller le garer à St Tropez l’été.
    Dites vous que l’on connait mieux les différents cratère de la lune, que les fonds marin…

      1. Ennh mais t’es trop cultivé toi! T’es trop cool ou quoi?! Vient on parle de mère Theresa tout les deux s’il te plait!
        +1 qwerty, y a de quoi admirer, je suis d’accord.

  3. Qui ne sait pas quoi faire de son argent? Vous rigolez, si il y en a un qui sait quoi faire de son fric c’est bien lui. Il a tout fait ce mec, il vit sa vie à 200kmh.

  4. Ca doit pas etre evident de fabriquer un engin qui resiste a 1090 bar de pression …
    Mais c’est tout de même une bonne idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité