La guerre des boutons

linkedin_apply_now

Après avoir « liké », « tweeté », et cliqué sur « +1 », préparez votre souris à survoler « Apply with LinkedIn ».

Comme tout phénomène de mode, chacun s’y met petit à petit. Prenons un exemple : les réseaux sociaux. Copains d’avant, puis Facebook, puis linkedIN, puis Google+ … Le principe est assez évident. Dans le même esprit sont apparus les fameux « boutons ».

LinkedIn ne voulant pas être en reste propose « Apply with linkedIn ». Il s’agit d’un nouvel outil, un petit plugin qui permettra aux visiteurs d’une page web de postuler pour un emploi en ligne. On est donc loin des boutons de Facebook, Twitter ou Google, celui-ci conserve la charte de linkedIn, un réseau professionnel vecteur d’emplois et de contacts.

D’après ce réseau social, ce bouton permettra d’attirer plus de postulants, effectivement en un clic, votre CV est envoyé, pas besoin de préparation ou de modifications. Voilà qui offre une promesse de spontanéité et de diversité. Une entreprise possédant son bouton peut donc améliorer son image. En effet elle fera preuve de modernité, de simplicité, et affichera clairement sa volonté d’embaucher.

La démarche est donc facilitée pour tout le monde, puisque tout ce fait via le réseau. L’entreprise profite d’une CVthèque vivante et renouvelée. Le postulant voit son CV et autres lettres de recommandation directement centralisées, plus besoin de s’inscrire sur une dizaine de sites pour espérer obtenir un emploi. Un clic suffit à postuler officiellement.

Pour les webmasters, la procédure est également très simple. Pour installer le bouton, il suffit de se rendre sur la page du plug-in generator. Il vous suffira ensuite de remplir quelques champs (type d’emploi, couleur, logo …) puis d’intégrer le code fourni à votre page web.

Cette nouvelle fonctionnalité prend tout son sens à notre époque. Une centralisation des données et une simplification des procédures ne peuvent qu’être bénéfiques. Reste à savoir si les entreprises installeront ce bouton, chacune ayant déjà son système de recrutement.

[linkedIn] via [Presse-Citron]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En parlant de ca , ca commence vraiment a faire bien chier vos Likes…

    En comptant les Like, et les fois ou sont cité Facebook, j’arrive à 27 sur cette page, c’est franchement trop…

  2. > Une centralisation des données et une simplification des procédures
    > ne peuvent qu’être bénéfiques

    Heu… comment dire… NON, tout simplement.
    Ça apporte certe beaucoup de confort et de simplicité, mais ça présente également des risques, notamment sur la propriété des données personnelles.
    Quelles sont les moyens mis en place part linkedin pour me permettre de récupérer toutes MES données si je décide de ne plus utiliser leur service ? Tout est-il perdu dans ce cas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité