Comment la réalité augmentée va modifier l’affichage publicitaire ?

Augmented Reality Advertising Takeover

Un des vecteurs médiatiques des plus utilisés actuellement est l’affichage. Même si nous n’y faisons pas particulièrement attention, de nombreuses campagnes pullulent dans le milieu urbain. Bien que parfois esthétiques et distrayantes, ces campagnes ont tendance à créer une véritable pollution visuelle.

« The advertiser » est un projet initié par Julian Oliver en 2008, il propose un nouveau genre de service. Il s’agit en fait d’un logiciel qui convertit une image publicitaire en temps réel. Le système reconnait une publicité et peut ensuite la troquer contre un contenu de tout type (photos, vidéos …).

Ce dernier a déjà été utilisé à Berlin pour le Transmediale 2010, à Bruxelles au travers de l’Europe Wide Media Facades Festival, à Rotterdam pendant le Festival de l’Image et enfin à Helsinki. En somme, il a clairement fait ses preuves.

Des concepteurs, lassés de voir une quantité de publicités réformer le travail des artistes de rue ont décidé de s’attaquer à ce problème croissant. Ron English, John Fekner, PosterBoy, Doctor D et Ox ont donc créé une application (en version bêta) fonctionnant sur le même système que « the advertiser ». Cette dernière permet donc de remplacer les publicités géantes de Times Squares en œuvres d’art.

Il suffit de regarder une publicité via une tablette tactile, l’application modifie instantanément l’image publicitaire. Le but est de développer le potentiel artistique de l’espace public malgré la pollution induite par les publicitaires.

La vidéo de ce projet montre efficacement les capacités de l’application, à vous d’en juger.

[vimeo]http://vimeo.com/26852474[/vimeo]

Le concept, même s’il n’est pas novateur est appliqué au domaine de l’art. Cependant, on peut avancer sans trop de craintes que les industriels en profiteront. On pourra alors créer des publicités figées qui s’animeront via nos écrans. Sans chercher bien loin, on se doute que le phénomène bénéficiera très prochainement de la technologie 3D.

[cityphile]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pas de l’art c’est de la technologie associée a de la stratégie commerciale visant a éviter un manque a gagner et a pouvoir a terme généraliser davantage la marchandisation de la publicité… Tout au plus pour le particulier peut on parler d’esthétisme mais « l’art » en soit est au dessus de tout ça…

    1. Tu ne remplace pas la pub par une autre, mais tu remplace la pub par une image faite par un artiste. Cela peut etre un détournement de pub ou autre. Comme sur l’image de présentation, le logo malboro avec écrit breath à la place. Et les autres images.
      Par contre, les publicitaire vont certainement utiliser et détourner cette technologie à des fin commerciale.

  2. Hum… je me vois pas me balader dans la rue avec un ipad ou autre pour remplacer les publicités par d’autres ;P Cependant, au niveau technologique, il y a quelque chose :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité