JO de Londres : des médailles vraiment bling-bling

olympicsmedals3

Lorsque les médaillés olympiques des jeux de Londres 2012 monteront sur le podium, il faudra vraiment être aveugle pour ne pas voir leurs médailles.

Ces médailles ont été conçues par le maquettiste de Stanley Kubrick pour 2001: Odyssée de l’Espace. Pesant 400 grammes chacune, les 2.100 médailles fabriqués pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012 sont à peu près deux fois plus lourdes que celles des précédentes olympiades. Elles sont aussi plus grosses avec un diamètre de 85 mm.

Si certains parmi vous se préparent pour ces olympiades et que vous pensez avoir des chances de victoire, commencez dès maintenant à vous muscler le cou pour éviter le torticolis une fois sur le podium. [London 2012 via The Telegraph et Reuters]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moi ce que je trouve totalement méprisable c’est que ces médailles ne sont pas en or, ni en argent ni en bronze. Avec tout le fric qu’ils se font ils pourraient au moins avoir la décence de fabriquer des trophées, des vrais, pas des copies bon marché. Baisser la qualité d’un produit pour se faire plus de marge c’est déjà mal en soit, mais là c’est vraiment ignoble. Cela prouve qu’ils n’ont aucun respect pour les athlètes, et qu’ils ne voient que la valeur mercantile de l’évènement.

    En tout cas, là pour une fois ils ont fait l’effort de faire des médailles un peu plus travaillé (artistiques), que l’on as envie de comtempler quelques minutes pour en apprécier les détails et le travail. Ca suffit ces médailles dessinés par un gamin sans aucun talent, faites en 10 minutes montre en main, histoire de bien montrer son mépris pour les sportifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité