La Nature par les Nombres [vidéo]

Suite_de_Fibonacci

Si vous aimez les mathématiques, vous allez aimer cette vidéo et si vous ne les aimez pas alors vous allez … les aimer. Suite de Fibonacci, triangulation de Delaunay, diagramme de Voronoï, nombre d'or… sont mis en image dans "Nature by Numbers".

Ces principes mathématiques sont mis en perspective et leur rapport à la nature est mis en évidence. Tant de beauté et d’harmonie nous permet de comprendre pourquoi les architectures ont de tout temps utilisé ces principes mathématiques. On se demande toutefois comment la nature peut être aussi « mathématique ». Ou peut être que les mathématiques sont tout simplement naturels et correspondent à la vérité. Mais on rentre là dans des discussions philosophiques.

Si vous voulez plus de détails sur les principes mathématiques évoqués ci-dessus, vous pouvez consulter ce sublime site. La suite de Fibonacci est peut-être la plus simple à comprendre : son premier terme est 0, son second 1, et le troisième est 0+1, donc 1, le quatrième 1+1, donc 2, puis 3, puis 5, puis 8, et ainsi de suite, le nième est la somme des (n-2) et (n-1) termes.

[etereaestudios]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quand on sait que la courbe de l’univers est égal à un 1 parfait jusqu’à la 119e décimal, c’est aussi possible que de jeter un crayon et qu’il retombe parfaitement droit sur sa mine. Comme le disaient les frères Bogdanov : » L’univers a autant de chance d’être le fruit du hasard que le dictionnaire le fruit de l’explosion d’une imprimerie. »

    1. « Quand on sait que la courbe de l’univers est égal à un 1 parfait jusqu’à la 119e décimal,…. »
      tu peut develloper ou me doner plus d’explication stp ?
      j’ai pas trop compris et ca m’interesse de savoir

  2. Ba pour le crayon ça dépend, et c’est un mauvais exemple je trouve, la pointes n’étant pas uniformément plate. Ou alors pas assez en proportion.

  3. Easy, ll univers est une explosion en cours. Donc les fragments de la bombe initiale (big bang) s en éloignent dans toutes les directions. Le bord de l univers est défini par la distance à laquelle les morceaux les plus éloignés sont actuellement.

    Ça fait une sphère assez parfaite (d où les 119 décimales à sa perfection)

  4. N’oublions pas que les mathématiques ne sont qu’un outil pour analyser ce que l’on observe. Si l’on vivait sur une autre planète, plus grande, à la rotation plus lente, nos journées seraient basées sur d’autres unités mais avec les mêmes règles mathématiques souvent de calcul hexadécimal d’origine du croissant fertile, berceau de toute civilisation… La base scientifique est la physique, soumise à ces calculs de perfection, d’équilibre, de vie. Fractales, nombre d’or etc… ne sont que la numérisation de formes naturelles…

  5. Je ne savais pas que cette musique était aussi sublime .La première partie faisait la pub pour la generaledeseaux ou un truc du genre et la rendait peu intéressante mais le finish là où est la libellule change tout .Va falloir que je la trouve en blue cd ou dvd musicale .
    Tres beau clip .

  6. Magnifique ! La suite fibonacci se retrouve partout dans la nature, cette vidéo en est un bel exemple. Je ne connaissais pas la facette de cette suite consernant le rectangle d’or et les hexagones, merci pour les informations. Très beau clip, la musique se marie bien avec le sujet. Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité