La mort va si bien aux jeux vidéo

deathimagemap

Regardez un peu tous ces morts matérialisés par des petites tâches rouges.

C’est le résultat d’un sanglant carnage, heureusement virtuel. Tout ceci a eu lieu dans l’univers des jeux vidéo.

Peut-être y avez-vous contribué sans le savoir?

Jim Blackhurst a un job plutôt nerdique: il travaille pour l’éditeur de jeux vidéo Square Enix, et sa mission consiste à analyser les données anonymes en provenance des jeux. Il s’est amusé à cartographier les morts du jeu Just Cause 2. Jim a ainsi positionné 22,3 millions de points sur sa carte sanglante.

Pour l’instant ce genre de données est avant tout à usage interne, mais on pourrait tout à fait imaginer que l’éditeur choisisse de ré-injecter les données dans le jeu sous une forme ou sous une autre. En attendant surveillez vos arrières, on ne sait jamais. [Jim Blackhurst via Fast Company]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité