Vos vieilles chaussettes sales pour éloigner les moustiques

smellysocksgrey

L'odeur de vos chaussettes comme répulsif contre les moustiques? Il fallait y penser.

C’est très sérieux:

La méthode est actuellement testée dans trois villages de Tanzanie où le problème est sérieux, les moustiques étant vecteurs de la malaria.

Les chaussettes sales servent de pot de miel pour attirer les moustiques qui tombent dans les pièges dont les parois intérieures sont enduites de produit insecticide. La technique fonctionne apparemment bien avec les moustiques méfiants envers les solutions insecticides classiques. Après tout pourquoi pas? [Washington Post] Crédit Image: Shutterstock

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Faut savoir, c’est répulsif ou attractif (« Les chaussettes sales servent de pot de miel pour attirer les moustiques »). Le titre me semble mensonger.
    Moi qui venait de m’abonner à votre flux… si c’est pour y lire des conneries, de devoir faire la démarche inverse.

    1. Pour éloigner les moustiques ( de ton petit corps ) car si tu ne dorts pas avec tes chaussettes sales sur le ventre, cela va en effet les éloigner de toi ( met le « pot de miel » dans la chambre de ton petit frere par ex ) … Il n’y a pas pas marqué : pour les repousser, pour les faire fuir.. Hein ??

  2. Haaaaa, c’est en lisant ce genre de commentaires que je réalise que le lobby de la connerie n’a pas de limites.
    Messieurs, étant moi même un lecteur régulier de gizmodo, il ne faut pas avoir bac+12 pour comprendre qu’il y a à boire et à manger sur ce blog. Les articles sont variés et n’intéressent probablement pas tout le monde, c’est un fait. Et forcément, avoir un mail pour prévenir de chaque article peut s’avérer très lourd. C’est pour cela que, ho joie de la technologie moderne’ il existe aujourd’hui, et depuis un petit temps déjà, la possibilité de garder l’adresse du site dans son browser. Du coup, ho magie, on peut y revenir et choisir les articles qu’on a envie de lire… ou pas. Parce qu’il faut savoir que nous sommes tous, du moins en principe, et quand je lis ces commentaires je me pose sérieusement la question, doté d’un cerveau qui est capable d’interpreter tous ces petits mots présent dans le titre et qui du coup peuvent demander à vos petits doigts de cliquer ou pas sur el lien pour lire la suite. Chouette non?

    En gros messieurs, si l’article ne vous interresse pas, ne le lisez pas. Et si vous n’avez pas envie d’etre submergé par le flux, et bien réflechissez deux secondes et vous verrez qu’il y a moyen de s’en passer.

    Haaa, le lobby de la connerie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité