Retournement dans l’affaire opposant Paul Ceglia à Mark Zuckerberg

Zuckerberg_Ceglia

Paul Ceglia et Mark Zuckerberg se sont connus sur les bancs de l'université d'Harvard. Trésorier de Facebook à ses tous débuts, il a ensuite été évincé de Facebook par Zuckerberg par une augmentation de capital. Ceglia a porté plainte mais il aurait fabriqué une preuve pour obtenir sa part du gâteau Facebook estimé à 69.2 milliards de dollars.

Ceglia a poursuivi Facebook en justice en 2010 et estime être co-fondateur et donc à ce titre propriétaire de la moitié de Facebook. Il s’appuie sur un contrat de deux pages signé en 2003 par Zuckerberg.
Mais il y a un mois, les défenseurs de Facebook ont demandé à pouvoir examiner le matériel informatique de Ceglia, le contrat ainsi que les emails relatifs à ce contrat. Et ils auraient trouvé des preuves qu’il a été purement et simplement créé de toute pièce par Ceglia et serait donc un faux.
En fait, il aurait utilisé un autre contrat signé par Zuckerberg en 2003. Ce dernier a en effet écrit du code pour le site StreetFax.com et a signé un contrat pour ce travail. Mais il n’a rien à voir avec Facebook.
Affaire à suivre…

[bloomberg]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. @mute, toi, par contre, tu ne sembles pas lire correctement les articles. Ici, on parle de la preuve avancée par Ceglia, le contrat signé en 2003 par Zuckerberg, et qui semble être un faux créé par Ceglia. Les avocats de FB viennent de le découvrir en examinant son matériel informatique.

      Et ça, désolé pour toi, mais ça vient tout juste de sortir !!!! 😉

  1. Ca se dit informaticien et ça ne sait pas formater un disque dur ou tout simplement le bazarder et invoquer l’excuse bidon du hdd h.s . puis mettre un neuf .
    Aucune preuve de faux donc doute .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité