L’Inde pourrait interdire les appareils Blackberry s’ils ne se conforment pas aux exigences de sécurité

03-RIM-logo

En termes de part de marché concernant la plateforme des smartphones, ce n'est pas un secret qu'Android soit en tête, et dans une étude récente, il a été révélé qu'Android aurait plus de 40% de part de marché dans le domaine susmentionné. Par le passé, RIM a été un grand, mais d'après une étude récente, la firme ne ferait plus aussi bien et serait sur le déclin.

Il semble qu’en Inde, le BlackBerry pourrait devenir hors la loi s’il ne se pliait pas aux exigences de sécurité du gouvernement. Comme la plupart de utilisateurs du Blackberry le savent probablement, en particulier ceux qui s’en servent à des fins professionnelles, le Blackberry est connu pour son service BBM dont les emails sont cryptés.

Cependant, le gouvernement indien n’est pas très enthousiaste pour ce qui est du cryptage, et le gouvernement exige que RIM fournisse des données cryptées dans un format plus lisible et plus facile à intercepter. Apparemment, derrière la raison de cette requête, l’Inde veut mieux combattre les menaces sur internet et les communications mobiles.

Ce n’est pas la première fois que RIM rencontre cette situation, car la firme a eu des soucis similaires en Arabie Saoudite, et il a abouti à un compromis en installant un serveur d’entreprise dans le pays. Cependant, les Emirats Arabes Réunis ont décidé que cela ne remplissait toujours pas leurs exigences en matières de sécurité, et depuis, ils ont interdit le service. Si l’Inde suit le même chemin, on dirait que RIM va perdre un autre marché.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité