Facebook exclut les prisonniers en Californie

facebook-inmates

Facebook pourrait perdre quelques milliers d'utilisateurs qui viennent des prisons de l'état de Californie, après que cet état ait demandé au géant du réseau social de fermer les comptes des prisonniers, car ils ont utilisé leurs téléphones pour surfer sur le web et mettre à jour leurs comptes Facebook grâce à la contrebande de téléphone portable. Selon le California Department of Corrections and Rehabilitation (CDCR), plus de 7284 téléphones portables de contrebande ont été trouvés dans les prisons d'état pendant la première moitié de l'année, ce qui est une augmentation de près de 300 fois par rapport aux 260 de 2006.

Comme les prisonniers ont utilisé de tels téléphones pour aller en ligne et poster des mises à jour, alors le département est entré en contact avec Facebook afin que de tels comptes soient fermés. “Accéder au média social permet aux prisonniers de contourner le processus de surveillance et de continuer leur activité criminelle. Cette nouvelle coopération entre forces de l’ordre et Facebook va aider à protéger la communauté et potentiellement éviter de futures victimes,” a déclaré Matthew Cate, le secrétaire du CDCR.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité