La menace d’Anonymous sur la destruction de Facebook serait un canular.

anony

Les Anonymous ont annoncé la destruction du site Facebook le 5 novembre prochain. Cette nouvelle a déchaîné les foules, à vrai dire ce serait un point historique de réussir à pirater le plus emblématique des réseaux. Mais de plus en plus de contradictions apparaissent, en moins de 24h, l’information est annoncée comme un canular.

Plusieurs failles sont donc apparues. La première provient du groupe Anonymous lui-même. Via un tweet, ils annoncent que l’opération Facebook ne serait désirée que par une partie de leur communauté. D’après un membre du groupe, Speakeasy, l’opération aurait été lancée il y a un mois par 10 ou 20 personnes. Née d’une discussion sur un chat anonyme, le but de base n’était d’ailleurs pas de « détruire » Facebook. Ils voulaient simplement qu’une prise de conscience globale devienne effective. En effet la politique de Facebook sur la confidentialité comporte de nombreuses lacunes.

Ainsi, ce petit groupe s’est retrouvé au sein d’une spirale infernale. Ils ont perdu tout contrôle. Certaines rumeurs vont même jusqu’à annoncer la destruction physique des serveurs de Facebook.

Le groupe Anonymous se désolidarise donc de cette vidéo. D’après un autre tweet, ils rejettent clairement l’opération avec un résolu « Arrêtez de mentir ». Ils précisent à juste titre que leur mission n’est pas de tuer le messager, Facebook n’est pour eux qu’un intermédiaire. À tort ou à raison, ils préfèrent orienter leurs attaques sur des causes politiques plus fortes, comme la répression en Syrie par exemple.

La vidéo en elle-même soulève des questions quant à son authenticité. De nombreux experts en sécurité font part de leurs doutes. Eugène Kaspersky, spécialiste en sécurité de l’information pointe plusieurs aspects incertains, comme le compte Twitter utilisé ou les liens vers des publicités.

Au final, cette opération ne devrait être qu’un coup de publicité visant à sensibiliser le public aux pratiques douteuses de Facebook. Mais la menace a pris une telle ampleur qu’il se pourrait que Facebook ait réellement quelques problèmes le 5 novembre prochain.

Affaire à suivre.

[Washingtonpost]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. il y avait déja une vidéo sur youtube d’un anonymous espagnol disant que c’était pas vrai pour facebook, mais je n’arrive pas a la retrouver…

  2. Ouuuuh, les petites frappes ! :)

    Plus sérieusement, me voilà déçu, je pensais savourer du grand spectacle, et me voilà face à un pétard mouillé

      1. Ouep dommage car j’en ai raz le bol qu’il me harcèle avec leur message a la con pour que je ré ouvre mon profil chez eux, et chose bizarre j’avais ouvert un compte anonyme et comme pars hasard facebroute me conseil des amis que j’avais sur un autre compte pourtant sans lien. Sa donne à réfléchir …

  3. Je l’avais bien dit, la vidéo est en ligne depuis des mois, et dès qu’un site décide de le ressortir on part dans la folie…

  4. le net est est un espace de liberté, un des seuls qu’il reste d’ailleurs, chacun est libre de l’utiliser comme il l’entend, d’avoir un compte Facebook ou pas, de twitter ou pas, de chatter sur MSN ou pas…
    ça me désole de lire certains commentaires à la limite de la dictature ! c’est pas parce que vous n’aimez pas quelque chose qu’elle doit forcément disparaitre et c’est à cause de gens comme vous que le web, un jour finira par être complètement contrôlé et aseptisé
    je supporte plutôt les anonymous dans leurs idées, mais si ils en venaient à s’attaquer à des outils qui ont et qui pourraient servir à rassembler des populations entières, mon estime pour eux pourrait en être fortement altérée, considérant qu’il ne servent plus une cause juste !
    du coup première cible à détruire deviendrait les anons !!!

      1. et bien on appellera ça APPLE.

        Stop les trolleurs : je sais que l’on peut -encore- avoir un mac sans compte itunes et carte bancaire (…pour combien de temps…?)

    1. Perso, c’est plus l’exploit technique qui m’impressionnerais, parce que faire tombé facebook, ça doit être vraiment vraiment balèze.
      Ensuite, faut pas rêver facebook ne disparaîtra pas, et en+ sa risque même de leurs faire encore un coup de pub, malgré les avertissements des anons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité