Les réactions des constructeurs suite à l’acquisition de Motorola par Google

réactions_achat_Moto_par_Google

L'acquisition de Motorola Mobility par Google pour 12.5 milliards de dollars va permettre à Android de bénéficier des quelques 17,000 brevets de la société américaine. Les réactions des autres grands constructeurs de smartphones Android n'ont toutefois pas tardé à venir.

C’est Google qui les présente sur sa page web (voir photo ci-dessus) et si l’annonce de l’acquisition de Motorola Mobility a été faite aujourd’hui, les partenaires sont informés depuis au moins plusieurs jours.
Les P-DG de LG, HTC, Sony Ericsson et Samsung, utilisent tous les quatre le mot « defending » dans leur déclaration (ainsi que le mot « welcome »).
La défense est sans doute le maître mot dans cette acquisition. Elle témoigne de la crainte qui pesait sur les constructeurs utilisant Android et le choix de Google est de nature à les rassurer. L’OS de Google a en effet largement été attaqué par d’autres sociétés pour violation de brevets. On pense à Oracle qui avait attaqué la firme de Mountain View en justice pour l’utilisation de Java (depuis lors, la donne a toutefois pris une autre tournure). Mais aussi à Microsoft qui demande aux constructeurs (dont HTC et Motorola) utilisant Android de payer des royalties (à ce jour, Microsoft a d’ailleurs gagné plus d’argent avec Android qu’avec son OS WP7).
On s’était étonné que Google ne renchérisse pas sur la vente aux enchères des 6,000 brevets Nortel acquis finalement par le consortium Rockstar (Apple, Microsoft, Sony, Ericsson, EMC et RIM). Google est aussi sur les rangs pour l’acquisition d’InterDigital (et de ses brevets là aussi).
On peut donc penser que les brevets de Motorola ont pesé lourd dans la balance et vont permettre à Google de négocier avec les patent troll en puissance (dont Apple). Les négociations se font généralement de gré à gré entre détenteurs de brevets.
Cette acquisition est aussi symbolique car elle signe une évolution radicale de la société initialement spécialiste du moteur de recherche et du software de façon générale. Le hardware devient de facto une partie de son business.
C’est un tournant majeur pour Android mais pas seulement.
Concernant les prochains Nexus, Google a précisé que tous les constructeurs auraient leur chance.
Mais si c’est une bonne nouvelle de prime abord, cela pourrait également être, à termes, perçu négativement par certains constructeurs. Google devra veiller à traiter tous les fabricants (dont Motorola Mobility) de façon équitable.
Faute de quoi, ils pourraient se tourner vers un autre OS : Windows Phone 7.5 ? A moins que Microsoft ne soit également taxé de favoritisme envers Nokia. L’avenir nous le dira et sera à coup sûr riche d’enseignements.

[google]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mdr, les négociation ce font de gré a gré! euhhhhhh depuis des mois c’est comme ça que ça se passe? Y’a pas de cadeaux dans ce business. La seul chose que je retienne dans tout ça est le vrai visage de charognard d’apple et de M$

  2. Waooo!, la nouvelle à fait l’éffet d’une bombe, j’y croyait pas jusqu’à ce je me réveille ce matin, 17000 brevets racheté d’un coup, google vient de passer entre les doigts d’ Apple et Microsoft. Respect à Google!

  3. Cela donnera un avantage certains à Google contre M$ et Apple, au vu du nombre de brevets acheter, ces deux là risquerai de payer cher leurs attaques….et j’en jubilerai tellement se sera bon ^^

  4. Google sera protégé d’Apple, éventuellement d’Oracle, mais pas de Microsoft, qui poursuivait déjà Motorola pour violation de brevets. D’après l’IEEE, Apple a déposé 294 brevets en 2009 et si on tient compte de leur impact et de leur importance, ça fait 302 points. Oracle en a déposé 338 et ça leur fait 994 points. Motorola en a déposé 508 et ça leur fait 598 points. Microsoft en a déposé 2918 ce qui leur fait 7422 points. Google n’est pas compté, c’est le top 20 de chaque domaine et il n’est dans aucun. L’acquisition de Motorola les protégera d’Apple, mais pas d’Oracle et de Microsoft. Et ils risquent peut-être de se mettre des constructeurs à dos.

    Source :https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=0BzoAwPaAUkjNNGVmNDliMTctMmUzNi00YWYzLTkyOTQtOWVhMDQxMjU1ZWVk&hl=en_US
    C’est le chiffres pour 2009 car beaucoup de brevets plus vieux sont invalides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité