Les dirigeants de Samsung furieux suite à l’acquisition de Motorola par Google

colère

"Nous accueillons avec plaisir cette nouvelle, qui témoigne de l'engagement profond de Google à défendre Android, ses partenaires et l'écosystème." C'est en ces termes que le président de la division mobile de Samsung a salué l'acquisition de Motorola Mobility par Google. Mais en coulisse, les dirigeants de Samsung auraient du mal à digérer cette acquisition et seraient même furieux contre Google.

En fait, Samsung craint d’être laissé pour compte. La peur est de ne pas lutter à armes égales contre les fabricants de smartphones et de tablettes qui sont plus proches de l’écosystème. C’est le cas bien entendu d’Apple avec iOS, mais aussi de Nokia avec WP7 et donc de Motorola avec Android. On peut aussi penser à HP avec WebOS.
Il faut dire que la société coréenne a largement misé sur l’OS mobile de Google et se sent à ce titre désavouée.
Lee Kun-Che, président de Samsung Electronics ne décolèrerait pas et a déclaré : « [Samsung] doit renforcer la compétitivité de ses technologies de l’information, embaucher plus de personnes et aussi chercher plus activement à faire des acquisitions et des partenariats… Nous devons faire attention au fait que le pouvoir des technologies de l’information se déplace des constructeurs comme Samsung vers les sociétés de logiciels.« 
Samsung a bien entendu Bada qui jouit d’un succès non négligeable, notamment en France où sa part de marché se positionne à la troisième place derrière iOS puis android mais devant WP7.
Si Samsung craint la montée en puissance des géants du logiciel et leur incursion dans le hardware, il ne faut pas oublier que Samsung mène la danse dans ce domaine.
En témoigne son écran Super AMOLED HD qui pourrait apparaître sur différents produits avec écrans allant de 5 à 7″ et offrant une résolution 720p. Des smartphones avec écrans de 5 à 6″ avec cette technologie d’écran pourraient arriver dès cet automne ; c’est le cas du modèle GT-I9220.
Mais que peut bien faire Samsung ? Changer de crèmerie et s’investir plus dans l’OS de Microsoft ou bien pousser Bada en le rendant open source par exemple pour qu’il soit adopté par d’autres constructeurs ?

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Eh bien la réponse est dans BADA. Samsung a eu la bonne inspiration en faisant évoluer son OS en parallèle de ses efforts sur Android. Mais si M. Lee Kun-Che fait une telle déclaration, c’est que ce n’est apparemment pas la solution pour être « compétitif », autrement dit le plus populaire.

    Si Samsung doit repartir d’une page blanche, la porte est grande ouverte pour le développement d’un « Chrome OS » mobile. Il y a une façon de se différencier d’iOS, Android et autre Windows Phone et WebOS: La sécurité. Et c’est facile à vendre en plus, il suffit de faire peur aux gens :).

  2. @Nintendog et bien oui Android est gratuit pour les fabricants de mobile et pour toi aussi d’ailleur.. Android est basé sur une license free et open source. Les constructeurs doivent par contre respécter certain critères pour recevoir l’appelation officiel google android. Mais rien ne les y oblige

  3. Un rapprochement avec HTC ou SE n’apporterait rien, si ce n’est l’élimination de concurrents. Et Windows Phone 7 non plus, car le partenariat avec Nokia est équivalent au rachat de Motorola.

    Samsung a besoin d’un logiciel novateur et propriétaire, donc soit il dévellope ça en interne (ce qu’une entreprise logicielle comme Apple eou Microsoft eat capable de faire), soit ils achètent la startup qui a fait une bonne partie du boulot (comme Google a fait avec Android).

    En cherchant un peu, il doit bien y avoir quelque part une boîte qui a déjà bien avancé sur un concept similaire à Boot2Gecko (mais pas basé sur Android, du neuf quoi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité