Retour vers le futur

doc-and-marty

Un des plus grands mystères de notre monde vient d’être révélé. Plus fort que Bigfoot et mieux que l’Atlantide, quoi donc ? La réponse à l’ultime question : Comment Marty MacFly a-t-il rencontré le Doc ?

Comment les deux héros de retour vers le futur ont-ils bien pu se rencontrer ? Ces deux personnages sont totalement opposés. Doc est un vieux scientifique un peu fou et excentrique alors que le jeune Marty est sanguin et plus intéressé par la musique et les filles que par les sciences. Pourtant ces deux-là s’entendent comme larrons en foire… Que s’est-il donc passé pour qu’une telle amitié naisse entre nos deux protagonistes ?

Après des années d’attente et de théories en tout genre, le Co fondateur Bob Gale dévoile la vérité.

Pendant des années, Marty a entendu dire qu’un dangereux personnage prénommé Docteur Brown vivait près de chez lui. Quoi de plus excitant qu’un psychopathe cinglé pour stimuler l’imagination d’un ado de 13 ou 14 ans ? Le jeune Mac Fly décida donc de se faire sa propre opinion sur ce Docteur fou. Il s’introduisit en douce dans le labo de Doc et fut instantanément fasciné par toutes les inventions farfelues.

Évidemment Doc est rentré au même moment et est tombé nez à nez avec le jeune homme. Flatté que Marty le trouve « cool », ils se sont mutuellement acceptés tels qu’ils étaient. En effet ces deux là étaient les vilains petits canards de leur communauté respective. La compréhension fut donc immédiate.

Doc donna à Marty un job à temps partiel pour l’aider dans ces expériences, ranger le labo et s’occuper d’Einstein. Dès lors, ils ont été inséparables.

[Nerdapprouved]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous semblez oublier que Doc savait qui était Marty avant même de le rencontrer !
    Il était donc normal qu’il accueille comme il se doit le jeune garçon qu’il enverra dans le passé d’ici quelques années, et ce afin d’éviter une rupture du continuum espace-temps… vous suivez?

    1. Et non… le Doc d’avant le premier voyage dans le passé ne connaissait pas le Marty d’avant le premier voyage dans le passé… c’est seulement après l’arrivée de Marty en 1955 que Doc va devenir le Doc qui savait qui était Marty en 1985.
      Autrement dit, dans une ligne temporelle 1, Doc rencontre Marty vers 13/14 ans, il invente sa machine temporelle, Marty part en 1955 et, en rencontrant Doc, crée une ligne temporelle 2 où Doc le connaîtra.
      C’est toujours compliqué les paradoxes temporels.

      1. Je suis entièrement d’accord, mais à une seule condition : Que la théorie de Doc Brown sur les cassures de lignes temporelles soit exacte.
        Hors, tout comme celle d’Einstein en son temps, cette théorie est mise à mal de nos jours. Il suffit de voir TimeCrime, Triangle, Primer, Futurama Bender’s Big Score ou encore TimeSplitters 2 pour se faire une autre idée du paradoxe temporel.
        Par contre, effectivement la théorie des lignes temporelles est nécessaire pour la stabilité des scénarios de la trilogie entière et pour la compréhension générale. De plus elle permettrait d’expliquer ce paradoxe qui me titille depuis des années : Film 1, Doc déchire la lettre écrite par Marty et la jette (un soir de tempete!). 1985, on découvre qu’il a reconstitué la lettre, soit. Film 2, Marty reviens quelques seconde après la foudre (d’ailleurs, y’a plus d’orage du tout dès lors !) causant au Doc un choc le mettant KO. Film 3, Marty a ramené Doc au manoir Brown, ils travaillent ensemble à retrouver la DeLorean et à la retaper ce qui devrait quand-même prendre au moins plusieurs jours…
        Question : Où est la lettre?
        Sans la théorie des lignes temporelles, Doc ne lit pas la lettre, il se fait tuer par les Lybiens, il ne part pas en 2015, ne revient pas chercher Marty, le vieux Beef ne va pas donner l’almanach au jeune beef, Marty ne retourne pas chercher l’almanach, il ne réapparaît pas juste après la foudre en 1955 et Doc peut alors récupérer la lettre et donc il ne se fait pas tuer par les Lybiens et ainsi de suite…

        Conclusion : On ne se lassera jamais assez de débattre longuement entre geeks sur ces films, merci Bob, Bob et Stephen 😉

      2. En fait il n’a pas eu le temps de recuperer la lettre dechirée vu que marty revient direct en 1955 juste apres le depart du 1er marty vers 1985 donc doc n’a pas eu le temps de la retrouver, creant je pense une 3 dans l’espace temps.heureusement que le voyage dans le temps n’existe pas ou pas encore car imaginé que se soit accessible a tout le monde, comme pour faire un tour en voiture.Se serait un gros bordel car tout le monde saurait tout sur tout et irait n’importe « quant »…et de toute façon,si c’etait faisable, nois le saurions, a moins d’etre dans une epoque de me…

  2. Quelle tristesse d’avoir la quasi-certitude qu’il n’y aura jamais de BTTF4… allez messieurs Spielberg, Gale, et Zemeckis … Un petit effort !!!

    1. Toi, t’as pas vu l’épisode de South Park avec Indiana Jones 4 :)

      Nan, sérieusement, je sais pas si faire un 4eme épisode serait une bonne idées…Quand on voit justement, Indi 4, Terminator 3 et surement d’autre…

      1. TROP BON l’épisode de SP sur Indi 4.
        Batman 3, 4 ou 5, Predator 2, The Phantom Menace (Star Wars 1), Transformers 2 et 3, Rambo 3… et toutes les suites Disney qui sortent seulement en DVD. Parfois il vaut mieux s’arrêter pour ne pas tomber dans le ridicule.

    2. Merci de ne pas faire un BTTF4, ce serait juste criminel.
      @charliemini : Un autre paradoxe des films : Biff (vieux) part dans le passé pour se remettre l’almanach (à lui jeune). Comment se fait il que Biff (vieux) reviennent dans un futur inchangé avec la DeLorean ?

      Hé Hé, ces films sont justes tout bons :)

  3. @Paf dans la version avec les scenes coupées, lorsque que le vieux biff reviens du passé, on le voit disparaitre « douloureusement » (d’ailleurs dans la version short du film, on le voit « douiller » en descendant de la delorean)

  4. Si on considère qu’il n’y a qu’une seule ligne de temps, on retrouve un peu le paradoxe de l’oeuf et de la poule, l’oeuf ne peut pas être arriver en premier puisqu’il faut faut une poule pour le faire, mais en même temps la poule vient d’un oeuf O_o’

    Ici c’est plus ou moins le même principe le doc rencontre Marty la première fois en 85 puis l’envoie en 55 ou il le rencontre, mais en même temps s’il le rencontre en 55, il ne peut pas le rencontrer pour la première fois en 85 O_o’

    En revanche s’il y a effectivement une seconde ligne du temps qui se créé, le doc de 55 qui rencontre Marty n’est pas le même que le doc de 85 qui ne l’a pas rencontré, ce qui fait donc que lorsque Marty rentre de 55 (il repart donc en 85), il ne retrouve pas le même doc qu’avant son départ ?! Donc pour le doc de 85 qui n’a pas rencontré Marty en 55, Marty a simplement disparu lors de son départ pour 55 !?

    On retrouve là un bel exemple de la relativité, pour l’observateur (nous les spectateur), Marty ouvre une nouvelle ligne de temps qu’il emprunte, nous voyons donc 2 lignes de temps. Mais du point de vu de Marty ou du/des doc, il n’y a qu’une seule ligne.

    *Part à la pharmacie chercher des dolipranes*

  5. un voyage dans le passer est impossible, on ne peu pas voyager à une date antérieur à là création de la machine, c est la base du paradox temporel.
    donc le film s appuis sur une impossibilité des le départ, alors pas la peine de chercher midi a 14 h.
    c est de la super sf, mais pleine de bourde scénaristique

    1. Des bourdes scénaristiques????!!!!???
      Des bourdes scénaristiques c’est quand on parle du scénario de Creepozoid, (j’ai honte) , mais pas BTTF…. on peut pas parler de bourdes quand on touche à un sujet dominé par des théories et aucune certitude.

  6. Bien que le film n’existe pas, la continuation du scénario est assurée dans le jeu vidéo clic & point éponyme, qui se passe dans les USA lors de la période de la prohibition. On pourrait l’appeler BTTF4 en quelque sorte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité