Les iPad 3 HD disponibles début 2012 ?

ipad3pic

Si vous êtes curieux de savoir ce qu’Apple nous réserve pour ses prochains iPad, je vous conseille de lire ce qui suit. Le Wall Street Journal, un journal assez sérieux quand même, aurait eu l’info (via des sources secrètes et discrètes) d’un lancement de l’iPad 3 avec un écran haute-définition de 9,7’’ (résolution de 2048x1536) début 2012…

 

Comme le dit le WSJ, il y a une différence très nette avec la résolution en 1024×768 de l’iPad 2. mais si vous vous souvenez bien, il y avait déjà une rumeur d’un iPad 2 avec un écran 2048×1536. Et le temps a montré que cette rumeur était n’importe quoi. Ainsi, n’ayez pas trop d’espoir dans cette rumeur, vous risqueriez d’être déçu. [WSJ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 2048×1536 (QXGA) sur une diagonale de 10 pouces ou… l’argument marketing pour un truc qui ne sert à rien, si ce n’est demander 4 fois plus de puissance graphique par rapport au 1024×768… 😀
    Même des moniteurs d’imagerie à diagonale bien plus grande n’ont pas cette résolution…

    Bon l’avantage pour eux plutôt qu’une résolution intermédiaire plus « logique », c’est qu’ils pourraient afficher sans souci toutes les applis faite pour du 1024×768 des iPad1 et 2 en groupant les pixels 4 par 4 😉
    Ah la la, marketing quand tu nous tient…

    1. La résolution qui ne sert à rien… comme tu dis Neut… mais quand t’y auras goutté, tu trouveras pourri ton écran 1024×768 ! XD

      Donc ça serait une réelle évolution.

      Par contre encore plus non, car c’est la limite pour discerner les pixels. C’est d’ailleurs pourquoi l’imprimerie c’est arrêté à 300 dpi.

    2. 1- La puce actuelle de l’ipad 2 pourrait très bien gérer cette résolution, surtout en 2D.
      2- Bin oui c’est une résolution logique qui permet aux appli en 1024 de pas faire moche, c’était exactement le même système pour l’écran « rétina » de l’iphone 4.
      3- marketting, bien sûr, confort de lecture et absence de pixellisation aussi.

      Même si un écran de type encre numérique serait bien plus utile à ce type de produit, dans l’état actuel des technologies augmenter la résolution n’est pas un mauvais choix.

  2. Une résolution de plus de 300 dpi est tellement marketing que les autres commencent à s’y mettre (je crois que c’est samsung qui a annoncé un téléphone avec ce genre de résolution).
    Marketing et complètement inutile, on disait ça pour la télévision, pour l’internet haut débit, pour les vibrations dans les manettes de jeux, la direction assisté dans les voitures, enfin bref, toutes les avancé qui apportent du confort au du plaisir dans ce qu’on fait.

  3. La limite de 300 dpi est au contraire extrêmement facile à retrouver pour qui a des notions minimales d’optique.
    Le pouvoir de résolution de l’oeil humain est d’une minute d’arc, soit 0.017°, soit 2.97e-4 rad. ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Pouvoir_de_résolution )
    Par conséquent, à 30 cm de distance, cela correspond à un objet de la taille 30*2.97e-4=8.9e-3 cm = 3.5e-3 pouces.
    Soit une résolution de 1/3.5e-3 = 285 dpi.

    Donc à 30 cm, au dessus de 285 à 300 dpi, les pixels sont physiologiquement indiscernables à l’oeil humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité