E-reader Sony PRS-T1 : un vrai concurrent au Kindle et autre Nook

Sony_PRS-T1

Sony a dans ses cartons un nouveau e-reader qui pourrait bien être le nec plus ultra en la matière. Il est apparu en ligne hier sur la liste du revendeur hollandais Bol. Le PRS-T1 promet tout ce qu'on attend sur un e-reader en 2011.

Ecran e-ink de 6″ et un look qui rappelle celui des smartphones Sony Ericsson tels que le Xperia Play, sont les premières caractéristiques du PRS-T1. Mais elles ne s’arrêtent pas en si bon chemin puisqu’il supportera le multi touch ; il sera notamment possible de pincer pour zoomer (et le contraire).
Il sera en version Wifi et version 3G (alors que pour les modèles précédents, seuls les modèles 3G disposaient du Wifi).
Bon ou mauvais point, toujours est-il que Sony s’est orienté vers le plastique en lieu et place de l’aluminium afin de réduire le poids de sa liseuse. Le PRS-T1 accuse ainsi 168 grammes sur la balance.
Il propose plus que la simple lecture e-ink en proposant la recherche via la moteur de Google, Wikipedia et un dictionnaire intégré. Il permet aussi de lire des mp3 et des AAC (mais attention à la batterie dès lors), vous pourrez aussi regarder vos photos (principaux formats).
Il embarque 2Go de mémoire interne mais offre un emplacement pour carte mémoire SD.
Mais la bonne nouvelle vient de son prix puisque Bol affiche le PRS-T1 à 165 euros.
Si le e-reader est un produit vous intéresse, qu’en attendez-vous exactement (petite taille, grande taille…) ?

[Bol via mobileread]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Grande taille (feuille A4 ou en tout cas pour afficher les pdf pleine page),dispositif de prise de note style tablette wacom, e-ink (surtout pas de rétroéclairage qui fait mal aux yeux)…
    …comme l’onyx m90 par exemple (franchement cher) ou le projet noteslate….

    voilà ce que j’attends d’un e-reader mais bon j’ai l’impression d’être un peu seul vu le manque d’entrain des constructeurs.

    1. Tu n’es pas seul, je partage tes attentes.
      On a eu un espoir, à un moment, avec la NoteSlate, mais il semblerait que ce concept soit resté sans suite. Grosse déception.
      Les constructeurs semblent rester sourds, ce qui est surprenant vu l’engouement qu’avait suscité la présentation de la NoteSlate.

    2. J’ai peut-être parlé un peu vite au sujet de NoteSlate. Leur site était mort il y a deux mois, du coup je pensais que le concept était tombé à l’eau.
      Mais non, leur site est à nouveau actif : http://www.noteslate.com/
      Pourvu qu’elle sorte, cette tablette ! Depuis le temps que je l’attends !

    3. même attente que toi ,
      a cela je rajouterais un navigateur web performant , un écran avec encre électronique couleur SANS RETROECLAIRAGE (mirasol,liquavista,fugitsu …) , donc perso j’attend la fin de l’année et j’espère qu’ils sortiront un model pour les fêtes de noël histoire qu’il sot sous mon sapin , mais vue le peux de news je pense que j’attendrais jusqu’a la fin du 1er trimestre 2012

  2. Perso, j’attend surtout un e-reader avec beaucoup d’autonomie. Parce que les 8 malheureuses heures, mon smartphone les fait deja.
    Pour le format A4, ca dépend ce que l’on fait avec. Si on compte partir en voyage, ce format est tres encombrant dans un sac. Mais pour un confort de lecture c’est mieux…
    La couleur pour moi reste indispensable.

  3. Un affichage A5 (~7.5″) me conviendrait bien, et une belle autonomie en usage liseuse. Reste que pour l’instant c’est surtout le manque d’offre en livre sérieuse qui me retient. Côté finance j’ai du mal à accepter les arguments des éditeurs. J’emprunte une partie de mes lectures dans une bibliothèque municipale : 30€/an pour un fond de classiques énorme (plus des CD et des DVD), zéro place consommée chez moi. Pour le reste, nous nous prêtons pas mal de livres dans ma famille et entre amis (souvent achetés d’occasion et revendus en bout de chaîne).

    Pour moi les e-reader sont acceptables aujourd’hui, mais la plupart de mes livres physiques sont introuvables en numérique (légalement, en français), ou plus chers qu’en occasion.

    1. @Kik, les biblibothèques pourraient se mettre à la page (sans jeu de mot) en louant des e-reader à l’année et surtout des e-book (façon VOD) qu’on pourrait lire sur sa tablette durant une ou deux semaines par exemple. Ca serait un bon moyen de démocratiser l’usage des e-book et des liseuses.

      Je pense qu’il faudrait aussi que les liseuses soient résistantes à la poussière et à l’eau.

      Que pensez-vous des formats type FnacBook ? Trop petit ?

      Peut-on imaginer qu’un constructeur vende deux e-reader pour à peine plus cher qu’un seul : un petit pour se balader avec et un plus grand (A4 ou A5 comme le précisés dans des commentaires précédents) pour un usage sédentaire.

      Il faudrait aussi un seul et même fichier standard et utilisé par tous : l’ePub par exemple qui permettrait de changer de marques de e-reader sans perdre sa bibliothèque numérique.

      1. Qu’en est-il des DRM sur les ebooks en format ePub ?
        Si j’achète un livre sur le site de Sony, pourrais-je changer de marque de reader et conserver ma bibliothèque?

      2. @renald : le format du fnacbook est correct, mais quelques centimètres d’écran en plus seraient les bienvenus en gardant des zones pour poser les doigts (mettre une vitre risque de trop l’alourdir ?). Un écran 6″ c’est une page au format poche, ce qui reste le minimum pour lire. J’apprécierai d’avoir des textes écrits un peu plus gros sans perdre la vue d’ensemble du texte (et plus léger qu’une édition grand format) et sans pouvoir compter les pixels tellement ils sont gros.

        Par rapport à une tablette j’attends quelques trucs en plus sur une liseuse :
        – lecture en plein soleil
        – autonomie
        – confort visuel : aujourd’hui ce dernier point me chiffonne un peu

        Mais je suis prêt à faire quelques sacrifices :
        – tactile
        – connectivité (autre que pour charger /échanger des livres)
        – rétro-éclairage
        – processeur
        – couleur

        J’ai d’un côté des fabricants de liseuse qui essaient d’aller concurrencer les tablettes (on nous promet de pouvoir surfer, écouter de la musique, la couleur, des jeux…), ce qui doit bien avoir un coût. Ensuite il faut encore se saigner pour du contenu -légal- quand il existe (ex. offre légale pour du Isaac Asimov en français ?). Ils sont où les éditeurs ?
        Et de l’autre côté j’ai des tablettes dont les premiers prix viennent chatouiller celui des liseuses.

  4. Pour l’instant je ne vois pas trop ce qu’il a de mieux ou de plus que le Kindle…
    Mise à part le slot SD…
    Quand au reste, le Kindle le fait aussi, et en plus il coute moins cher!

  5. Moi perso j’ai un SONY READER TOUCH
    j’en suis RAVI, d’un point de vu technologie c’est une merveille…

    Mais tout ce que j’ai à dire c’est :
    Y A RIEN A METTRE DEDANS !!!!!
    On ne peut pas lire le monde, les bouquins sont hors de prix, les logiciels de transformation PDF->epub sont horribles…
    bref, une TRÈS belle boite vide…

    Je suis super déçu de mon unique craquage pour un gadget…

    Bien à vous

  6. Moi aussi j’ai un Sony, j’en suis ravi aussi et j’ai plus de mille epubs pas vraiment légaux mais de très bonne qualité et gratuits à mettre dedans. Je suis super pas déçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité