iPhone 5 Perdu: détectives d’Apple déguisés en policiers?

22-iPhone-5

Nous avons suivi l'affaire de l'iPhone 5 "perdu dans un bar" depuis quelques jours, et il semble qu'elle vient de prendre un nouveau tournant: les journalistes d'investigation qui tentent de vérifier les faits auprès de la police de San Francisco sont revenus bredouilles.

Pour vous donner le contexte, il semblerait qu’un iPhone 5 se soit perdu dans la nature, et les premières informations établissaient qu’Apple avait été capable de « tracer » le téléphone à une adresse située dans un quartier résidentiel. Une équipe de la police de SF se serait alors rendue sur place pour interroger l’habitant de cet endroit, et pour faire une fouille de la maison (avec un mandat?).

Le problème, c’est que la Police San Franciscaine affirme qu’il n’existe aucun rapport relatif à cette perquisition, ce qui parait suspect, puisque ce genre d’action devrait certainement faire l’objet d’un rapport. Bien entendu, il est toujours possible qu’elle soit confidentielle, mais ce n’est apparemment pas le cas.La personne qui habite dans cette résidence, Sergio Calderon, affirme que six personnes en uniforme et avec des badges de police sont venues effectuer la perquisition et poser des questions. Il a été questionné sur la légalité de sa résidence aux USA, et affirme même avoir été « menacé ». Un des « policiers » aurait laissé une carte de visite, au cas ou Sergio Calderon aurait plus d’informations sur l’iPhone perdu. Le nom sur cette carte est Anthony Colon.

Quand les journalistes du SF Weekly on pris contact avec Anthony Colon, ils ont appris qu’il ne travaille pas pour la Police de San Francisco… mais pour Apple (Mr. Colon est un ancien policier de la ville voisine de San Jose). Son profile LinkedIn (maintenant privé, mais voici le cache sur Google) le confirme.

Si ces informations sont vraies, cela ouvre la possibilité qu’au moins un employé d’Apple se serait fait passer pour un policier, ce qui est un crime passible d’une peine d’un an de prison en Californie. La Police de San Francisco pourrait ouvrir une enquête, mais seulement si Sergio Calderon le leur demande

La police de San Francisco a aussi dit que si Sergio Calderon confirme que les gens qui sont venus chez lui se sont présentés à lui comme des policiers, c’est « très grave ».

L’affaire va sûrement connaitre de nouveaux rebondissements la semaine prochaine. Qu’en pensez vous?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité