Une centrale nucléaire durement secouée aux Etats-Unis

north-anna

Cela aurait pu être pire mais le récent tremblement de terre sur la côte Est américaine a tout de même été suffisamment puissant pour déplacer des conteneurs de confinement d'uranium d'une centrale nucléaire.

Rien à voir avec Fukushima mais la secousse du 23 août dernier a déplacé de jusqu’à 10 centimètres 25 des 27 conteneurs de confinement de déchets d’uranium de 115 tonnes chacun de la centrale nucléaire de North Anna.

Les autorités américaines de sureté nucléaire enquêtent actuellement sur l’incident qui a fait l’objet d’un signalement. Apparemment la secousse a « potentiellement dépassé » la conception de l’usine située dans le comté de Louise en Virginie. Le fait est qu’ils ne savent pas vraiment ce qu’il en est. Pourquoi? D’après un porte-parole « c’est compliqué », ce qui n’a rien de vraiment rassurant. [Wikipedia via USA Today et Washington Post]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Merci Mr Tepco pour votre travail remarquable à Fukushima, je me sens tout de suite rassuré. >-D
      Enfin surtout par le fou rire provoqué par votre excellent com! LOL

  1. Tout va bien c’est au norme américaine, avec un peu de chance c’est GENERAL ELECTRIC qui l’a contstruite…

    Fukushima-Daiichi 1 : 439 MWe (460 MWe en 2011 selon la NISA5), mis en service en 1970, construit par GENERAL ELECTRIC ; c’est le plus ancien et le moins puissant des 6 réacteurs du site. Son exploitation était initialement estimée à 40 ans au plus, a été prolongée de dix ans en février 2011 ; fusion du cœur en mars 2011 suite au séisme et au tsunami ;
    Fukushima-Daiichi 2 : 760 MWe (784 MWe en 2011 selon la NISA5), mis en service en 1973, construit par GENERAL ELECTRIC ; fusion du cœur et endommagement de l’enceinte de confinement en mars 2011 suite au séisme et au tsunami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité