Selon Lenovo, seulement 20 000 Galaxy Tab ont été vendues en 2010

Samsung_Galaxy_Tab_7

C'est un pavé dans la mare que vient de lancer le P-DG de Lenovo (pour la partie Europe de l'Ouest) en plein IFA. Andrew Barrow a ainsi ironisé sur les 20 000 Galaxy Tab que Samsung aurait vendues en 2010.

Samsung a livré un million de Galaxy Tab aux distributeurs en 2010 mais seulement 20 000 de ces tablettes auraient trouvé acquéreur. C’est ce qu’a affirmé Andrew Barrow vendredi dernier à l’IFA tenu en Allemagne.
Selon lui, Samsung aurait ainsi voulu apparaître comme un rival crédible face à Apple et à son iPad.
Il ne cite toutefois pas ses sources pour une telle information. D’après certains analystes, la Galaxy Tab aurait pourtant été vendue à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires même si elle n’a pas rencontré le succès escompté par Samsung.
Au coeur de ces déclarations, c’est une guerre de tranchée qui a lieu entre les grands constructeurs. Et en filigrane, c’est tout le problème des stocks qui est pointé du doigt. Ainsi, aux Etats-Unis, la TouchPad aurait été vendue à 25 000 exemplaires mais Best Buy en aurait eu jusqu’à 270 000 en stock.
Et c’est aussi de poudre aux yeux dont il s’agit : laisser la confusion planer entre les ventes réelles et les livraisons aux revendeurs, permet de laisser penser que tel ou tel produit rencontre un succès. Faute de le rencontrer réellement, cela permet potentiellement de le déclencher.

[guardian]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Andrew caricaturise beaucoup la situation mais de là à dire que la GT ne s’est vendue que si peu ça m’étonnerait. Je pense que le meilleur Androïd de l’époque, le Galaxy S (1ère génération) donne un élan à cette tablette comparé aux autres tablettes Androïd. Même si le plus vendu est bien évidemment l’iPad.

  2. Je confirme le chiffre de 20000. J’avais vu la ventilation des ventes effectives de tablettes au consommateur final et samsung était ridicule.
    Pourtant j’en ai une Gtab et elle est très bien mais pas à son prix d’origine.
    De mémoire, en 2010 c’était APPLE, ARCHOS et SAMSUNG qui prenait une part misérable. Le chiffre de 20000 avait circulé dans le milieu des analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité