Le procédé de création d’un bonhomme de neige vient d’être breveté

bonhomme_de_neige_brevet

Le mot brevet n'a jamais été aussi employé. Non pas que la recherche se soit accentuée précipitamment mais c'est bien leur usage qui est devenu essentiel et même stratégique. Certaines sociétés qualifiées de "patent troll" tirent uniquement leurs subsides suite à des procédures judiciaires juteuses. Et au milieu de toutes ces guerres stratégiques, voici qu'on apprend qu'un procédé permettant de créer un bonhomme de neige vient d'être breveté.

Non, il ne s’agit pas d’un brevet déposé par Apple ou bien Google mais par Ignacio Marc Asperas (il s’agit bien d’une seule et même personne). Il a déposé son brevet en 2006 et celui-ci vient tout juste (le 6 septembre 2011 exactement) d’être reconnu par l’office américain des brevets.
Il décrit la méthode pour créer un corps sphérique à base de neige. Il explique lui-même dans le brevet, non sans humour, qu’il est étonné que personne n’ait pensé à breveter cela avant.
Le titre du brevet est : « Apparatus for Facilitating the Construction of a Snow Man/Woman » (traduit littéralement, cela donne : « Méthodes pour faciliter la construction d’un bonhomme/femme de neige) ». Il est assez technique et fait 25 pages. Il y donne également une méthode pour créer un corps sphérique à base de neige extrêmement léger grâce à l’électricité statique.
Si vous désirez devenir spécialiste en création de bonhomme de neige (il a bien pensé à ajouter « femme » pour ne pas se faire piquer son brevet bêtement), voici le document pdf de 25 pages. Il est question d’astuces et notamment d’une rampe pour accéder au sommet du bonhomme et placer la tête (dans le cas où vous en feriez un de grande taille).

[brevet bonhomme de neige via improbable]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il faut savoir qu’un brevet ne vaut que si il apporte quelque chose de neuf. Le principe en lui-même du bonhomme de neige est de que l’on appelle le « domaine public ». Donc, vous pouvez toujours, l’hiver prochain, faire un bonhomme sans payer de droits. Sauf, si vous utilisez les particularités, rampe pour la tête ou autre…. décrits dans le brevet.
    Pour Jojo, tu peux déposer un brevet sur la pluie, à condition d’en faire une artificielle, condensation maîtrisée, transpiration pulvérisée, réservoir à glaviots sous pression…. à toi de voir!

  2. quelqu’un peux m’éclairer? si ce mec sais que je fait un bonhomme de neige dans ma cour, il peut me poursuivre en justice? c’est parce que moi les brevet j’ai jamais rien compris a sa au nivaux personnel.

  3. Y’a quelque chose de génialement dérisoire là-dedans… Je sais pas si c’est le but de ce brevet, mais c’est l’effet que ça me fait.
    Il est notoirement connu que l’objet existait avant le dépôt du brevet (cela peut se prouver sans mal par des images dont certaines remontent au Moyen-Age) et pourtant il est clair que le bonhomme de neige est un artefact et que par conséquent il doit avoir un inventeur et donc peut tomber sous le coup d’un brevet.
    A quand le brevet sur les chopping tool (pierres taillées rudimentaires) ?

  4. Rectification : il ne s’agit nullement d’une méthode pour construire un bonhomme de neige, comme vous le mentionnez dans votre traduction, mais d’un dispositif (technique) permettant de le construire plus facilement : en gros, il revendique la propriété d’une boule sur laquelle on vient coller de la neige.

    Attention aux confusions : le monsieur n’a pas breveté le bonhomme de neige, mais juste un nouveau dispositif pour en fabriquer : CE N’EST PAS DU TOUT LA MÊME CHOSE.

    IL NE FAUT PAS TOUT MELANGER

  5. Il y aurait bien ‘autres choses à dire sur l’article et on pourrait en faire un bouquin.
    Le sujet des brevets est technique et complexe, qui ne se contente pas d’appréciation par dessus la jambe et de grand discours.

    Il y a énormément de règles relatives à l’obtention de brevet et je vous invite à consulter le livre 6 du code de la propriété industrielle si vous souhaitez savoir comment cela fonctionne (ça commence à l’article L610-1 CPI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité